Indigo Tribe



L’Indigo Tribe a fait son apparition dans les comics DC en décembre 2007. Ses membres emploient des anneaux et des bâtons de pouvoir et manient la lumière indigo de la compassion. Discrets dans l’univers DC (ils sont très largement méconnus, voir inconnus, des personnages DC : les anneaux des Green Lanterns, supposés capables de traduire toutes les langues de l’univers, sont incapables de traduire celle du chef de la Tribe !), ils le sont, de fait, aussi dans les comics (leur première apparition conséquente ne date que de juillet 2009) malgré le rôle majeur qu’ils ont pu jouer dans Blackest Night. Ceci s’explique peut-être par l'engagement pris par les membres de la Tribe de tout abandonner pour se consacrer à la compassion (leurs uniformes sont basiques, d’aspect artisanal, et le symbole de leur Corps est tatoué sur leur peau).

Origines


Les origines de la Tribe sont inconnues, mais on sait par contre que ses membres se consacrent à répandre la bonne volonté et la compassion à travers l’univers. Elle est dirigée par une extraterrestre femelle appelée Indigo-1.

Lors de leur première apparition dans les comics, les membres de la Tribe assistent de loin à une bataille entre un Green et un Yellow Lantern. Lorsqu’ils arrivent sur place, le Green Lantern est mortellement blessé, et l’anneau indigo de la compassion, entendant ses paroles, génère un artefact de lumière verte (oui, oui, verte) qui l’étouffe jusqu’à ce qu’il rende son dernier soupir. Lorsque le membre du Sinestro Corps auquel il avait été opposé sort de sa cachette, l’anneau indigo génère un artefact de lumière… jaune (à ce stade là de votre lecture, quelque chose devrait vous paraître bizarre, non ?) qui terrifie l’importun et le fait fuir. De plus, Indigo-1 est à même d’absorber les attaques énergétiques de lumière jaune du Yellow Lantern sans aucune difficulté grâce à son bâton, et de rediriger l’énergie vers son anneau pour l’alimenter.

Lors de Blackest Night, les anneaux indigo se montrent très efficaces contre les Black Lanterns, notamment contre Elongated Man et Sue Dibny. A cette occasion, Indigo-1 se révèle capable de parler anglais, et explique qu’au commencement, l’univers DC n’était que ténèbres, jusqu’à ce que la lumière devienne assez forte pour les supprimer. Lors de sa contre-attaque, le Noir a brisé la lumière blanche en sept couleurs, celles du spectre émotionnel, ce qui fait que seule leur réunion (donc celle des sept Corps) permettra de recréer la lumière blanche, seule capable de vaincre définitivement les Black Lanterns et la source de leur puissance.

A la suite de ces explications, Indigo-1 contribue à sauver certains des chefs des différents Corps des attaques de Black Lanterns ou leur permet d’en regagner le contrôle s’ils en ont été évincés (par Mongul dans le cas de Sinestro). Munk, son commandant en second, est également très actif.

Lorsque la Batterie Centrale Noire est transportée sur Terre, Indigo-1 explique aux autres chefs des Corps réunis comment recréer la lumière blanche, mais le processus ne parvient pas à stopper Nekron. Il faudra l’apparition de l’Entité (incarnation de toute vie dans l’univers) et sa fusion avec Hal Jordan pour que les héros de la Terre ramenés à la vie par Nekron pour en faire des Black Lanterns soient transformés en White Lanterns. Avec leurs pouvoirs combinés, ils ramènent Black Hand à la vie, et sans ce dernier pour lui servir d’ancre dans nos plans d’existence, Nekron en est banni.

Après ces évènements, l’Indigo Tribe s’éclipse. On peut apercevoir, au sein de leur procession, Black Hand en personne. Ses membres sont enchaînés, le symbole de la Tribe est imprimé sur son corps, et il tient un bâton de puissance à la main.

Lors de Brightest Day, on découvre que les membres de l’Indigo Tribe ne peuvent ressentir aucune émotion sans l’aide de leurs anneaux. Avec l’exemple de Black Hand, on comprend alors que certains d’entre eux ont très bien pu commettre de terribles crimes par le passé.

Lors de War of the Green Lanterns, Indigo-1 est emprisonnée dans le Livre du Noir par Krona, et son anneau est utilisé par John Stewart (qui ne peut utiliser son anneau vert, contaminé par Parallax) , qui n’arrive cependant pas à en maîtriser le pouvoir correctement.

Membres éminents



Les membres de l’Indigo Tribe voyagent ensemble, en une large procession, et évitent l’usage de noms et de tout ce qui pourrait être associé à de l’individualisme.
  • Indigo-1 : cette femelle extraterrestre est le chef de l’Indigo Tribe. Dans Brightest Day, on apprend que son véritable nom est Iroque.
  • Munk : commandant en second de l’Indigo Tribe.
  • Ray Palmer : The Atom est choisi comme membre suppléant de l’Indigo Tribe lors de Blackest Night, puis la quitte après la bataille finale marquant la fin de cet événement.
  • Black Hand.
  • Shane Thompson : ce secouriste a été un temps l’hôte de l’archétype de la Compassion, Proselyte.
  • John Stewart.


Pouvoirs et facultés


L’Indigo Tribe manie la lumière indigo de la Compassion. Sa caractéristique distinctive est qu’ils utilisent leurs bâtons plutôt que des lanternes pour recharger leurs anneaux et qu’ils ont le pouvoir de reproduire les pouvoirs d’autres couleurs du spectre émotionnel également ! (y compris peut être ceux des Black Lanterns).

Alors que les autres Corps projettent un hologramme de l’emblème qui se trouve sur leur uniforme, les membres de l’Indigo Tribe le projettent plutôt au bout de leurs bâtons. Quand ils utilisent la lumière d’un autre Corps, son symbole est projeté devant celui de l’Indigo Tribe qui est tatoué sur leurs fronts.

En plus des mêmes facultés que les autres anneaux de puissance (voir la fiche de Green Lantern), ceux de l’Indigo Tribe permettent à leur porteur de percevoir la compassion dans le cœur des autres et même de forcer ceux qui n’en éprouvent aucune à en ressentir ! La lumière Indigo peut à la fois soigner les individus dotés d’une grande empathie (faculté de ressentir les sentiments des autres) et de faire ressentir aux gens la douleur qu’ils auraient infligée à d’autres personnes. L’anneau Indigo force son porteur à ne ressentir rien d’autre que de la compassion, bloquant toute autre émotion, ce qui explique qu’il puisse utiliser les lumières associées aux autres émotions sans être affecté par elles.

Ces anneaux ont aussi le pouvoir de téléporter leur porteur plus d’autres personnes s’il le désire sur des distances faramineuses (d’ordre intergalactique), bien que cette faculté ne soit que très rarement utilisée en raison de l’énorme énergie qu’elle prélève dans l’anneau de pouvoir Indigo.

Cet article a été vu 13427 fois

DC UNIVERSE ONLINE software © 2010 Sony Online Entertainment LLC. Tous les autres éléments © 2010 DC Comics.
SOE et le logo SOE sont des marques déposées de Sony Online Entertainment LLC.
DC UNIVERSE et tous les autres caractères et éléments y afférant sont des marques commerciales de et © DC Comics.
Copyright © 2009 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Lord Coxie Template: Cypher, Code: JB