Guide de Coast City



La ville de Coast City a été créée en 1959 dans les comics DC. Elle est connue pour être la ville du Green Lantern de l’âge d’Argent (voir le Guide de l'univers DC pour ce terme), Hal Jordan, et pour avoir été détruite par Mongul et Cyborg Superman, avant d'être reconstruite.

Coast City n’apparaît pas dans la trame principale de DC Universe Online, mais est par contre introduite dans une des Alertes et dans le Duo de Fight for the Light, le premier DLC du jeu. La ville apparaît aussi dans le film « Green Lantern » sorti en juin 2011.

Emplacement



Coast City est située dans le nord de la Californie, au sud de Star City et de Gateway City et au nord de San Francisco (selon l’Atlas de l’univers DC de 1990). Selon certaines autres sources, la ville est située entre Los Angeles et San Francisco, tandis que selon d’autres encore, elle est au nord de cette dernière, entre elle et Sacramento. En 1994 toutefois, dans le comic Emerald Twilight, un dessin montre que la ville est située juste au sud de Santa Barbara.
Elle est souvent décrite comme un analogue de Los Angeles (ou parfois de San Diego ou Sacramento) dans l’univers DC.
D’après des comics récents consacrés à Green Lantern, elle se situerait à une trentaine de kilomètres de la base aérienne d’Edwards (ceci bien que Coast City, comme son nom l’indique, soit une cité côtière, et que, dans le monde réel, Edwards soit à… 110 kilomètres de toute côte ! il faut donc croire que la base Edwards de l’univers DC n’est pas au même emplacement que celle de l’univers réel). Les données les plus récentes tirées des comics la placent dans le sud de la Californie, près d’Edwards et des villes de Barstow et Palmdale, et nous apprennent qu’elle serait similaire en taille et population à la zone Oxnard-Ventura située juste au nord de Los Angeles.

Les environs de la ville sont très militarisés, avec d’autres bases aériennes (en plus d’Edwards), de l’US Army ou de l’US Navy. Elle est aussi proche de la formation rocheuse appelée Fort Rock (à 20 minutes selon certaines sources, à 150 kilomètres selon d’autres), célèbre aux Etats-Unis, et est réputée pour ses vastes plages et comme un bon spot de surf.

Un peu d’histoire



L’histoire de la ville a été marquée au fer rouge du sceau d’une effroyable destruction. En effet, dans le comic Emerald Twilight (janvier-mars 1994), Mongul s’allie avec Cyborg Superman et utilise une pluie de bombes sphériques (plusieurs milliers, qui explosent simultanément) pour détruire Coast City, tuant ses sept millions d’habitants. Son intention est d’utiliser la zone « nettoyée » pour y implanter une des quatre stations (connue sous le nom d’ « Engine City ») qui transformeront la Terre en un nouveau Warworld (planète mobile conçue pour être l’arme ultime), et il sera aussi révélé que cette destruction fait partie de la démarche entreprise par Cyborg Superman (dont la femme était une ancienne résidente de la cité) de couper tout lien avec son passé. Heureusement, ce plan échouera, grâce à l’intervention d’Hal Jordan, de Superman, Superboy et Steel.

Hal utilisera son anneau pour tenter de ramener à l’existence la ville toute entière et tous ses habitants, mais ce faisant, il violera la loi des Gardiens, qui interdit aux Lanterns d’utiliser leurs anneaux pour leur intérêt personnel. La catastrophe aura aussi un profond retentissement sur l’univers DC, puisque le choc que Hal ressent à cette occasion le transformera en Parallax, avec toutes les terribles conséquences que l’on sait (destruction d’Oa, des Gardiens et de l’ancien Green Lantern Corps).

Un mémorial dédié aux victimes de l’attaque fut par la suite érigé avec l’aide de tous les super-héros majeurs. Quand Hal Jordan se sacrifia pour sauver le monde, il reçut aussi un hommage séparé sur le même site. Enfin, La Chose du Marais (Swamp Thing) a utilisé son pouvoir pour faire reverdir l’ancien emplacement de la ville, totalement stérile.

Lorsque Hal Jordan (revenu à la vie), Parallax et le Spectre se battent pour le contrôle des pouvoirs de ce dernier, les routes, les panneaux de signalisation et l’appartement de Jordan réapparaissent mystérieusement, ce qui donne des fondations pour rebâtir la ville. Le plan de repopulation est une des dernières initiatives de la présidence de Jonathan Horne, mais ne rencontre que peu de succès, car le fait d’avoir été victime d’un meurtre de masse n’incite pas les gens à venir s’y installer (à une époque, l’école du neveu d’Hal Jordan ne compte que… vingt élèves). Il faudra par exemple que l’US Navy affermisse sa présence dans la région, à la fois pour renforcer sa sécurité et y créer des emplois, pour que la tendance commence à s’inverser timidement. Des organisations caritatives et des entreprises du monde entier contribueront également à l’effort de reconstruction, dont Wayne Enterprises.

Un an après Infinite Crisis, la reconstruction est achevée. La ville manque cependant d’être à nouveau détruite lorsqu’elle est attaquée par Sinestro et ses troupes. Cependant, les habitants ne s’enfuient pas (malgré le fait que Hal Jordan utilise son anneau pour leur demander de le faire), et la cité gagne ainsi le surnom flatteur de « ville sans peur » (remplaçant celui, qui l’était beaucoup moins, de « cité fantôme »). Etonnamment, l’incident fait revenir un grand nombre d’hommes d’affaires et de citoyens ordinaires, provoquant une augmentation soudaine et spectaculaire de sa population, qui atteint 2.7 millions d’habitants au moment de Final Crisis.

Lors de Blackest Night, la cité sera le cadre d’une grande bataille contre les chefs du Black Lantern Corps (Nekron, Black Hand et Scar).

Hauts-lieux de Coast City



Le principal est Ferris Aircraft (société au sein de laquelle se situera une des alertes et le Duo de Fight for the Light, qui vous opposeront au Red Lantern Corps), une compagnie aérospatiale dans laquelle Hal Jordan a travaillé comme pilote d’essai (comme son père l’avait fait avant lui) et où il a rencontré Carol Ferris, pour qui il avait de tendres sentiments.

On peut aussi citer le Mémorial à la mémoire des victimes de la destruction de la première Coast City, qui a ensuite également reçu une Lanterne Verte (après la seconde tentative de destruction, par le Sinestro Corps).

Résidents fameux de Coast City



Le principal est bien entendu Hal Jordan, qui est d’ailleurs venu se réinstaller dans la région récemment. Son frère Jim (ainsi que sa femme et ses deux enfants) vivent aussi là.
On peut aussi citer Carol Ferris (alias Star Sapphire) ou Thomas Kalamaku (un des meilleurs amis de Hal Jordan).

Cet article a été vu 6174 fois

DC UNIVERSE ONLINE software © 2010 Sony Online Entertainment LLC. Tous les autres éléments © 2010 DC Comics.
SOE et le logo SOE sont des marques déposées de Sony Online Entertainment LLC.
DC UNIVERSE et tous les autres caractères et éléments y afférant sont des marques commerciales de et © DC Comics.
Copyright © 2009 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Lord Coxie Template: Cypher, Code: JB