Ambush Bug



Ambush Bug est un personnage qui apparaît dans un certain nombre de comics DC à partir de 1982 et qui a été à dessein conçu comme un individu sot et quelque peu ridicule. Sa véritable identité est supposée être celle d’un certain Irwin Schwab, mais étant donné qu’il souffre de quelques menus problèmes mentaux qui l’empêchent de correctement saisir la réalité autour de lui, c’est plutôt sujet à caution.

Aller directement vers la section « Ambush Bug dans DC Universe Online »

Origines



Son origine est également quelque peu obscure, bien que la théorie la plus fréquemment admise soit que Brum-El de la planète Schwab (une parodie évidente du fameux Jor-El de la planète Krypton) mit ses biens les plus précieux, ses …vêtements, dans un vaisseau afin de les sauver de la destruction de sa planète. Hélas, une araignée géante radioactive de l’espace les intercepte, provoquant un crash. Seuls deux vêtements survivent à cette catastrophe, dont le costume d’Ambush Bug, trouvé par Irwin.

Ce personnage a intentionnellement été créé pour être une sorte de bouffon, un peu sot et toujours ridicule. Il apparaît dans de nombreux comics liés à Superman dans les années 80. Au début, c’est un super-vilain, équipé d’une combinaison moulante verte munie de deux antennes oranges, qui sont creuses et contiennent des mini-robots capables de le téléporter. Il s’attaque à Superman et à d’autres héros (notamment la Doom Patrol et la Legion of Substitute Heroes –un groupe de héros du futur rejetés par la Légion des super-héros-), mais ce n’est pas un adversaire bien redoutable, plus une gène irritante qu’un réel danger (il est d’ailleurs tellement irritant que l’avatar de la Mort le bannira de l’Autre Monde et le renverra sur Terre –il faut préciser qu’il meurt très souvent, parfois plusieurs fois par comic, mais qu’il connaît aussi une porte de service de l’Enfer qui mène au métro de Metropolis, ce qui lui permet de revenir dans notre monde à sa guise-).

Sa nature versatile fait qu’il décide alors de devenir … un super-héros ! Il se déclare grand ami de Superman, constituant alors une gène deux fois plus grande qu’auparavant pour notre pauvre héros. C’est à cette époque qu’il devient incapable d’enlever son costume ( du moins c’est ce qu’il prétend / croît –avec lui, tout est sujet à caution-), car de fait on verra qu’il est capable de le retirer par la suite) et qu’il acquiert le pouvoir de se téléporter par lui-même et pas grâce aux mini-robots insectoïdes de ses antennes (du moins, c’est ce qu’il prétend…). En effet, alors qu’il tentait de réparer un de ces mini-robots, il a explosé, entraînant une réaction en chaîne qui a détruit tous les autres (et a rendu son costume -temporairement- noir, le poussant à se demander s’il ne devrait pas se rebaptiser Black Beetle).

Il est quelques temps interné à l’Asile d’Arkham, mais ils finissent par le relâcher vu qu’il rend le personnel … fou ! En effet, durant son incarcération, alors que les psychiatres sont à deux doigts de soigner pour de bon la paranoïa extrême du Joker, le héros Ambush Bug tente de l’arrêter dix-sept fois (ce qui rendrait n’importe qui parano) ! il convainc aussi un grand nombre d’autres patients qu’ils sont fous (et le but d’un hôpital psychiatrique est tout de même l’inverse !), assigne l’Asile en justice pour exiger plus d’électrochocs, et enfin, clou du spectacle, tente de se suicider en se pendant au plafond … par les pieds !

Le personnage devient très populaire (étonnant, non ?), apparaissant dans deux mini-séries de comics et un certain nombre de numéros spéciaux, tous tellement surréalistes (certains membres de l’équipe concevant les comics apparaissant à l’intérieur en tant que personnages, et un de ses ennemis quittant une histoire en plein milieu parce qu’il réalise qu’il n’est pas dans le bon comic !) qu’on peut se demander s’ils appartiennent encore à l’univers DC. La consécration vient en 1985, avec sa propre mini-série en quatre parties. Il ne fait plus, par la suite, que de rares « caméos » (comme on dit dans les films) pour l’essentiel, mais est toujours bel et bien présent dans l’univers DC (parfois, on aperçoit juste ses antennes …). Et sa « carrière » pourrait bien être plus longue qu’il n’y paraît, puisqu’un comic le montre bien vivant en l’an … 11021 !

Certaines de ses apparitions sont marquantes, puisqu'il y a carrément un rôle d'ampleur ... cosmique, digne des plus grands héros de l'univers DC : cependant, avec lui, vous vous doutez bien qu'il peut aussi bien sauver l'univers d'une catastrophe (comme lorsqu'il combat l'Interferer, un ex-auteur à succès de comics ayant perdu son emploi, étant devenu fou, ayant acquis des pouvoirs de niveau divin et décidé d'"améliorer" l'univers) que la provoquer lui-même (lors d'une partie d'échecs avec Darkseid, il détruit l'univers en déclenchant accidentellement le Clapper Ultime -dans notre monde, un clapper est un interrupteur déclenché par certains sons-) !

Il revient toutefois sous les feux de la rampe en 2006, dans une nouvelle mini-série (en six numéros, mais s’étendant sur un an), Ambush Bug : Year None. Enfin, il réapparaît en 2010 de façon semi-régulière dans la nouvelle série sur la Doom Patrol. Il se rend sur l’île d’Oolong pour aider le groupe, accompagné de son « acolyte » Cheeks, le « Toy Wonder » (une allusion humoristique au surnom de Robin, acolyte de Batman, et appelé « The Boy Wonder » ; il faut préciser que Cheeks est en fait une … poupée, qu’il est persuadé qu’elle est vivante et qu’il l’a affublée d’un costume), puis parcourt la planète avec eux à la recherche d’Elastic-Girl.

En 2001, il rejoint pour la première fois un super-groupe (jusqu’ici, il opérait en solo, peut être à cause du fait qu’il est très difficile à qui que ce soit de rester plus de trois minutes avec lui), bien qu’il soit à courte durée de vie et franchement petit : il s’agit de la JLA … mais pas de la Justice League of America, mais bien de la Justice League of Anarchy, qui comprend également (entre autres) Plastic Man, Creeper, Harley Quinn et Trickster. En 2006, il rejoindra pourtant la « vraie » JLA, version Firestorm (quelques mois après Infinite Crisis), qui prendra fin après que plusieurs personnes aient été tuées lors d’une mission.

Pouvoirs



Comme nous l’avons vu, son pouvoir principal est la téléportation, qui était d’abord une propriété de son costume. Il ne pouvait à cette époque se téléporter que là où ses micro-robots « récepteurs » se trouvaient. Par la suite, ce pouvoir est devenu inhérent à sa personne. Il peut se transporter n’importe où sur Terre, mais les autres limites de ce pouvoir restent inconnues.

Il a aussi l’étonnante faculté de savoir qu’il est un personnage de comics, de pouvoir lire les pensées d’autres personnages et même de savoir ce qui se passe dans les publications … d’autres éditeurs ! Enfin, il est doté d’une chance insolente (lorsque Jimmy Olsen prend son apparence, ce pouvoir l'aide à retrouver Forager).

Son agilité et ses aptitudes en combat à mains nues sont aussi surprenantes (on l’a aussi vu en une occasion manier un pistolet futuriste), et il a été capable de vaincre les membres de la Légion of Substitute Heroes en une seule attaque ! Il faut aussi préciser que sa manière de penser peu orthodoxe est un avantage au combat, car elle lui permet de prévoir les mouvements adverses et de les contrer avec facilité. Mais attention ! Sous son costume, c’est juste un homme chétif (même si sa combinaison lui donne une certaine protection) d’1m80 pour seulement 57 kg, et s’il se défend très bien contre les plus redoutables opposants (Batman, Superman), il peut être vaincu et humilié avec une ahurissante facilité par des personnages encore plus ridicules (quoi, ça existe ?!).

Ambush Bug dans DC Universe Online



Ambush Bug vous contacte lorsque vous passez au niveau 6, et vous donne un ticket vous permettant d’accéder à une « Chambre Forte » appartenant au Joker. Vous y trouverez des cadeaux qui, quand vous les frappez, peuvent libérer soit de l’argent, soit des éléments de costume, y compris des objets de qualité verte ou bleue ! C’est un moyen sans risque d’augmenter la palette de « styles » de votre costume, aussi est-il vivement conseillé de répéter la mission une fois par jour.

Cet article a été vu 3775 fois

DC UNIVERSE ONLINE software © 2010 Sony Online Entertainment LLC. Tous les autres éléments © 2010 DC Comics.
SOE et le logo SOE sont des marques déposées de Sony Online Entertainment LLC.
DC UNIVERSE et tous les autres caractères et éléments y afférant sont des marques commerciales de et © DC Comics.
Copyright © 2009 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Lord Coxie Template: Cypher, Code: JB