Brainiac



Brainiac est le nom commun donné à une série d’androïdes ou de cyborgs extraterrestres qui, à une exception (Brainiac 5) près, seront un des principaux adversaires de Superman. D’ailleurs, Brainiac est responsable, dans les comics, de la destruction d’une des principales cités de Krypton (nommée Kandor), la planète natale de l’Homme d’Acier.

S’il y a d’aussi nombreuses versions, c’est que les histoires impliquant Brainiac sont complexes (impliquant notamment du clonage et des voyages dans le temps) et qu’elles ont en plus subi certains « reboots » ou changements après coup au cours de la longue histoire des publications DC (le premier Brainiac a tout de même été introduit en 1958 !).

Dans DC Universe Online, Brainiac est LA menace qui unit à la fois Héros et Vilains en une lutte pour la survie commune. Mais nous en reparlerons plus loin.

Aller directement vers la section « Brainiac dans DC Universe Online »

Origines



Comme dans l’écrasante majorité des cas, elles sont différentes en fonction de l’époque de publication des comics :

A l’Age d’Argent



Il faut distinguer plusieurs versions de Brainiac dans cette période de l’histoire de la publication des comics :
  • Lorsqu’il apparaît dans les comics, en 1958, Brainiac est un humanoïde chauve et à la peau verte qui débarque sur Terre et rétrécit certaines villes (dont Metropolis), dans le but de restaurer Bryak, le monde qu’il dirige. C’est un adversaire redoutable, car lorsque Superman intervient pour tenter de l’en empêcher, il s’enferme dans un champ de force impénétrable, même pour l’homme d’acier ! Il découvre aussi que Brainiac a rétréci la cité de Kandor, dont les habitants décident de sacrifier la restauration de leur propre ville au profit de celles des terriens.

  • En 1961, dans un comic parlant de la Légion des Super-héros (un groupe constitué au trentième siècle et comprenant des héros originaires de diverses planètes mais basés sur Terre), un certain Querl Dox, ou Brainiac 5, est introduit. C’est un adolescent à peau verte et cheveux blonds, qui prétend être un descendant de Brainiac dans ce lointain futur. Contrairement à son ancêtre, il combat du côté du bien au sein de la Légion, en partenariat avec Supergirl, dont il est amoureux. Sa planète natale est cette fois appelée Colu (parfois Yod ; ses habitants sont les coluans). Alors que le Coluan moyen a un intellect du « huitième niveau » (c’est à dire très, très loin au-dessus des humains), Brainiac 5 a, lui, un intellect du douzième niveau, car il est le produit d’une manipulation génétique.
    Il faut noter que dans Smallville, la Légion a vaincu Brainiac et a emporté les nanomachines qui le constituaient vers le futur, où l’intelligence artificielle a été reprogrammée, améliorée, et il a ensuite œuvré pour le bien au sein de la Légion sous le nouveau nom de Brainiac 5. Ce dernier n’est donc pas un descendant au sens strict de Brainiac, mais plutôt une version « 5.0 », une amélioration, comme pour un logiciel.

  • En 1964, l’origine de Brainiac est modifiée rétroactivement : il s’agit d’une machine créée par les Computers Tyrants (une forme de vie artificielle) de Colu afin de servir d’espion et de trouver des cibles. Pour expliquer l’introduction, en 1961, d’un descendant, on explique que, pour compléter sa couverture, l’espion a adopté un fils, un jeune coluan (biologique, lui), surnommé Brainiac 2, mais dont le vrai nom est Vril Dox. C’est avec lui que Brainiac commence à être dessiné avec des diodes rouges sur le crane. Diodes qui en deviendront un élément distinctif.

  • En 1977, Brainiac fuit au 30ème siècle pour échapper à Superman. Il développe la faculté d’absorber des quantités massives de l’énergie produite par les étoiles et prend le nom de Pulsar Stargrave. C’est un vilain d’une puissance colossale, ennemi de la Légion des Super-héros. Il prétendra être le père biologique de Brainiac 5, ce qui est faux. Après Crisis on Infinite Earths (voir le Guide de l'univers DC), le personnage est modifié, renommé Mr Starr, et, s’il est originaire de Colu, il n’est plus lié à Brainiac lui-même. Cependant, après Infinite Crisis, Pulsar Stargrave fait son retour dans l’histoire officielle DC, même si son statut et le fait qu’il soit lié ou non à Brainiac restent très nébuleux jusqu’en juillet 2010, où il devient explicitement une création de Brainiac 3.

A l’Age de Bronze



Dans les années 80, de nombreux aspects de tout ce qui touche à Superman sont modifiés afin d’améliorer des ventes de comics qui deviennent décevantes, et du coup Brainiac, un de ses pires ennemis, est modifié lui aussi. Marv Wolfman (qui a collaboré à DC Universe Online) nous raconte qu'en 1983, Brainiac a construit une planète artificielle géante, un monde cybernétique destiné à détruire Superman, qui parvient à déjouer ce plan et à enfermer Brainiac au centre de la planète. Ce dernier met alors en œuvre une solution extrême : il transforme l’étoile du système en Nova pour détruire le monde-machine et recréer un corps pour lui. Il apparaît à partir de là dans les comics comme un squelette formé de Métal Vivant, et crée un vaisseau spatial - extension de son propre corps - qui a la forme de son crâne. Cet astronef est également doté de tentacules de métal. Vous pouvez l’apercevoir dans la seconde cinématique du jeu, celle qui suit immédiatement la création de votre personnage.

Marv Wolfman révèle que durant sa régénération, après l’explosion de l’étoile, Brainiac a eu une vision d’un Superman qui serait un « Programmeur en chef », une créature aux pouvoirs divins responsable d’une conspiration visant à détruire Brainiac, ou en tout cas à empêcher qu’il domine l’univers ou n’atteigne un degré d’évolution ultime et parfait. Le but de Brainiac devient donc de tuer ce programmeur.
Cet aspect de la personnalité de Brainiac ne sera plus utilisé par la suite.

Origines Post Crisis on Infinite Earths



L’histoire de Brainiac est complètement réécrite après Crisis, comme pour d’innombrables personnages DC. C’est désormais un scientifique Coluan radical appelé Vril Dox qui, après avoir tenté de jeter à bas la dictature des Computer Tyrants de Colu, a été condamné à mort. Juste avant d’être désintégré, sa psyché est attirée à des années-lumière de là vers Milton Fine, un télépathe terrien connu sous le pseudonyme de Brainiac. Il le possède, mais pour maintenir son emprise sur lui, il a besoin de certains fluides crâniens, et est obligé de tuer pour les obtenir.
Il est plus tard capturé par Lex Luthor, mais retourne la situation à son avantage en prenant le contrôle mental des scientifiques de LexCorp grâce aux pouvoirs mentaux de Fine et en les forçant à reconstituer son ancien corps. Les fameuses diodes rouges sur son crâne sont devenues encore plus grosses, et elles servent à la fois à stabiliser ses pouvoirs mentaux et à lui donner des dons cyberpathiques (accès à distance à des ordinateurs, via la pensée).
On apprendra aussi plus tard qu’avant que leurs relations ne s’enveniment, les Computer Tyrants avaient autorisé Brainiac à se cloner afin de disposer d’un assistant de laboratoire : ce Vril Dox II est la version post-Crisis de Brainiac 2.

Aventures de Brainiac



Elles sont marquées par un grand nombre de plans de conquête extrêmement ambitieux :

Warworld



Au début des années 90, il s’empare de Warworld (une planète artificielle conçue jadis comme l’arme ultime par une race agressive depuis disparue) et s’allie avec Maxima. Il constitue une armée en faisant subir un lavage de cerveau à Matrix (une version très particulière de Supergirl originaire d’un monde parallèle) et à Draaga (un gladiateur extraterrestre pratiquement aussi fort que Superman). Deux des Nouveaux Dieux de New Genesis (voir la fiche de Darkseid), Orion et Lightray, attaquent Warworld, où Metron, l’un d’entre eux, a été capturé, mais Maxima et Supergirl / Matrix parviennent à les vaincre. Superman réunit alors la majorité des super-héros du monde et lance une attaque sur Warworld afin de l’empêcher d’arriver à proximité de la Terre (seule une petite force d’élite reste sur la planète).
Matrix et Draaga parviennent à vaincre leur conditionnement mental et se joignent à Superman (le second sera tué dans la bataille), et Maxima finit par changer de camp à son tour. Flash, Maxima et les Metal Men (un groupe de robots intelligents très populaires dans l’univers DC) parviennent à vaincre Brainiac, et Maxima le lobotomise (les autres ne l’empêchent de le tuer que de justesse). Son corps en état végétatif est alors amené à New Genesis, pour observation.

A la recherche de nouveaux corps



Comme pour Metallo, Brainiac passe une grande partie de son temps, comme nous allons le voir, à se chercher un nouveau corps, soit pour remplacer l’ancien (trop endommagé), soit pour acquérir de nouvelles capacités. :
  • Brainiac s’arrange pour s’échapper de New Genesis et retourne sur Terre, où il fait douter Superman de sa santé mentale à coups d’illusions. Il est démasqué, et pendant qu’il se bat contre lui à Metropolis, Superman réussit à faire ré-émerger la conscience de Milton Fine, qui prend le pas sur celle de Vril Dox. Fine est alors enfermé dans un établissement psychiatrique, où Brainiac fint par reprendre le contrôle de leur psyché commune. Il tend alors un piège machiavélique à Superman : lorsque ce dernier vient rendre visite à Fine, Brainiac possède le corps de Superman et envoie la psyché de ce dernier dans le corps d’un enfant de 13 ans mentalement instable qui se prend pour Superman ! Cependant, Brainiac est déçu par le manque de pouvoirs mentaux de Superman (ou de son cerveau, plus précisément). Il met en place un plan pour stocker de vastes quantités d’informations dans le cerveau des habitants de Metropolis, les utilisant ainsi comme une base de données géante. Superman réussit à récupérer son corps et le flot de données est renvoyé vers Brainiac, qui entre alors à nouveau dans un état catatonique, son cerveau étant surchargé par cette avalanche de données informatiques.

  • Plus tard, après avoir recouvré son intégrité mentale et sa liberté, le corps de Milton Fine est endommagé de façon irrémédiable lors d’une bataille avec Superman. Brainiac conçoit alors un plan pour récupérer un nouveau corps, et pas n’importe lequel, puisqu’il s’agit de celui de Doomsday en personne. Pour cela, un agent de Brainiac, un coluan appelé Prin Vnok, utilise une machine temporelle pour aller récupérer Doomsday à la Fin des Temps, où Superman et Waverider l’ont emprisonné.
    Sur Colu, un Brainiac mourant transfère sa conscience dans le corps de Doomsday, devenant alors l’être le plus puissant de l’univers, car possédant la plus grande intelligence connue, de grands pouvoirs psychiques et un corps impossible à stopper ou endommager. Hélas, l’esprit de Doomsday se rebelle sauvagement contre ce traitement, forçant à terme Brainiac à évacuer ce corps. Il conçoit le plan abominable d’enlever le bébé de Pete Ross et Lana Lang (amis d’enfance de Superman) et d’en manipuler le génome afin d’en faire un clone de Doomsday dépourvu de l’esprit de ce dernier. Superman déjoue son plan et le force à évacuer le corps de la bête pour rejoindre un substitut robotique pouvant abriter sa conscience. Dénommé Brainiac 2.5, cette forme est considérée comme définitive, puisqu’il n’est pas en mesure de la quitter.

  • Au passage dans le troisième millénaire, on apprend que Brainiac a placé dans les programmes anti-bug de l’an 2000 de Lexcorp un virus destiné à accroître de façon énorme ses facultés. Hélas pour lui, ce n’est pas ce qui arrive : il voit en fait débarquer une version future et améliorée de lui-même en provenance du 64ème siècle, Brainiac 13, qui prend le contrôle de son corps version 2.5. Il commence alors à recréer sa Metropolis, celle du lointain futur. Il prend le contrôle de différents super-héros androïdes (Red Tornado, Hourman et les Metal Men) et les lance contre Superman, mais ce dernier peut employer la technologie kryptonienne contre notre super-Brainiac et contrer ses plans, car il est incapable de la comprendre ou de l’utiliser. Grâce à l’aide involontaire de Lex Luthor, Superman réussira à piéger les composants de Brainiac 13 dans une armure de combat Kryptonienne, d’où il est incapable de s’échapper seul. Grâce à l’aide de Brainiac 2.5 (qui a possédé le corps de Lena Luthor, qui est, selon l’époque de publication des comics, soit la sœur, soit la fille de Lex) toutefois, il parvient à se sortir de ce piège in extremis.

  • Au moment où le blindage d’Imperiex (la personnification de l’entropie, en forme d’humanoïde cuirassée d’une armure et d’une taille colossale), qui s’en prend à la Terre, est entamé grâce aux sacrifices du Général Rock et de Strange Visitor, Brainiac 13 absorbe les énergies du super-vilain et annonce son intention de les utiliser pour dominer tout ce qui existe (les deux Brainiac avaient fait mine de coopérer avec les héros de la Terre jusque-là pour repousser la menace). Il est également accompagné par une nouvelle version de Warworld. Devant cette double menace d’une ampleur exceptionnelle, Superman plonge dans le cœur du Soleil pour augmenter sa force de façon très importante. Grâce au concours de Tempest, des Amazones, de Steel et de Lex Luthor (eh oui…), Superman expédie Warworld, Imperiex et Brainiac 13 quatorze milliards d’années plus tôt, dans… le Big Bang !
    Avec la disparition de Brainiac 13, sa version 2.5 quitte le corps de Lena Luthor.
    Lors d’un voyage dans le futur qui a lieu dans un comic de 2004, Superman combat Brainiac 12, et sa défaite avant sa « mise à jour » en Brainiac 13 annule tous les changements que ce dernier a effectués à Metropolis.

  • En 2003, une future version de Brainiac (appelée Brainiac 6) utilise sa descendante, Brainiac 8, plus connue sous le nom d’Indigo, pour infiltrer les Outsiders (groupe de super-héros). Elle est considérée comme une héroïne et un membre à part entière du groupe, du moins jusqu’à ce qu’elle les attaque, assistée de son ancêtre et de leurs alliés (Lex Luthor et un Superboy ayant subi un lavage de cerveau). La sous-personnalité qui sert de couverture et qui a gagné la confiance des Outsiders a acquis une vraie autonomie et elle conteste le contrôle de leur corps commun à la personnalité principale, celle de Brainiac 8. Elle garde le contrôle suffisamment longtemps pour supplier Shift de la tuer, annihilant la menace, ce qu’il fait à contrecœur. Lors de la bataille qui oppose Brainiac 6 et ses alliés aux Outsiders assistés des Teen Titans, Superboy revient à son état normal, Luthor s’enfuit, et Brainiac 6 est détruit en même temps que son vaisseau par Starfire.
    Peu après ces évènements, les Teen Titans investissent un des labos de Lex (dans le but de trouver un remède pour Superboy, mourant) et découvrent un grand nombre de clones ratés de Brainiac 6, dont le sanguinaire Brainiac Alpha, qu’ils doivent combattre.

  • Brainiac ré-apparaît plus tard sous la forme d’un essaim de nanomachines et prend le contrôle de Metallo à distance depuis sa base orbitale à l’aide d’un virus informatique. Batman et Superman attaquent sa base et détruisent l’essaim, mais il a eu le temps d’infecter les Metal Men lors de leur combat contre Metallo et il les utilise pour s’emparer d’un prototype d’OMAC (un type de cyborg) développé par Bruce Wayne à partir de la nanotechnologie de Brainiac 13. Superman et Batman détruisent également ce nouveau corps, et les Metal Men sont libérés du contrôle de Brainiac.

  • Après des changements dans l’histoire de Superman, Brainiac ré-apparaît. Une de ses sondes (voir plus loin) arrive sur Terre et combat Superman, renvoyant des informations sur le sang du dernier fils de Krypton à son maître après sa défaite. Supergirl révèle alors à Superman que ce qui a infecté Milton Fine, Doomsday, l’androïde Brainiac 2.5 ou Lena Luthor, n’est pas le vrai Brainiac mais une sonde sous forme d’un essaim de nanomachines, ce qui fait que personne n’a en réalité encore rencontré le véritable Brainiac.
    Superman finit par être capturé et cette rencontre a enfin lieu : Brainiac ressemble à une version plus grande et musclée du Brainiac pré-Crisis, et ses motivations sont également différentes : il voyage à travers l’espace afin de s’emparer des connaissances de diverses civilisations, miniaturisant des cités de chaque planète à titre d’échantillons puis détruisant la planète concernée afin que la valeur de ce qu’il a collecté s’accroisse !
    Le vaisseau de Brainiac se dirige vers la Terre et miniaturise Metropolis. Il tire alors un missile pour détruire le Soleil (et donc la Terre), mais Supergirl l’intercepte tandis que Superman combat Brainiac et le vainc. Il délivre aussi les cités de Metropolis et de Kandor (une ville de Krypton), emprisonnées dans le vaisseau.
    Pour se venger, Brainiac tire un autre missile, qui détruit la ferme des Kent : sous le choc, Jonathan Kent fait une crise cardiaque et meurt.
    Brainiac est emprisonné mais parvient à s’échapper grâce à l’aide involontaire de Lex Luthor (qui cherchait avant tout à s’échapper lui, étant retenu dans la même installation militaire –voir la fiche de Lex Luhtor, section Projet 7734-).

Dernières aventures en date



Brainiac joue ensuite un rôle majeur dans la mini-série Superman : Last Stand of New Krypton (mars-avril 2010). Superman et les Kryptoniens (ainsi que leurs alliés, parmi lesquels on trouve entre autres Supergirl, Superboy et la Légion) tentent de défendre la Nouvelle Krypton contre une invasion des robots de Brainiac, mais Lex Luthor et Zod s’en mêlent aussi. A cette occasion, Brainiac 5 combat son ancêtre avec ses camarades de la Légion.

Lex Luthor est tué dans la bataille, et seules une transfusion de Superboy et l’irradiation avec un concentré de radiations de soleil jaune ramené du 31ème siècle par Brainiac 5 permettent à Superman d’échapper au même sort. Quand Zod est sur le point de tuer Brainiac, sa version 5 les téléporte tous les deux hors de la planète.

A la fin de la mini-série, on découvre qu’en fait, c’est un robot créé à l’image de Lex par Toyman qui a été tué, mais que Lex a, grâce à lui, accomplit la mission que lui avait confié le Général Lane (le père de Loïs), à savoir causer chaos et destruction sur la Nouvelle Krypton en prévision de la guerre qui se profile à l’horizon. Lex reçoit un pardon présidentiel pour ses crimes passés en récompense.
La mini-série se termine sur la vision de Zod qui rallie son peuple et déclare la guerre à la Terre. L’histoire se poursuit dans Superman : War of the Supermen, en mai 2010.

Pouvoirs, capacités, équipement



Avec son intellect de douzième niveau, Brainiac a une intelligence, des capacités de calcul et une mémoire proprement inimaginables. C’est de plus un expert en ingénierie et bio-ingénierie, en physique et dans diverses autres sciences, théoriques ou appliquées (il a notamment des connaissances étendues dans diverses technologies extraterrestres, et pour cause, puisque son but est de collecter ces informations). Il possède donc logiquement un grand nombre de gadgets, comme sa ceinture à champ de force et son rayon capable de réduire la taille de villes entières !

Il possède aussi d’importants pouvoirs mentaux (dont la télépathie et la télékinésie), étant, comme nous l’avons vu, capable de posséder les autres ou de transférer sa conscience dans leur corps, de manipuler les ordinateurs à distance par la pensée et même d’exercer un certain contrôle sur le temps et l’espace. Les électrodes / diodes sur son crâne servent à augmenter / canaliser ces pouvoirs.

Enfin, la version la plus récente de Brainiac possède une force et une résistance telles qu’il est en mesure d’affronter Superman en personne.

Les sondes de Brainiac sont des formes robotiques humanoïdes (parfois également conçues pour ressembler à des Coluans) utilisant la nanotechnologie pour conserver en elles toutes les vastes connaissances de Brainiac. Elles sont aussi programmées pour croire qu’elles sont le vrai Brainiac.

Brainiac dans Smallville



Brainiac apparaît dans la quatrième saison de Smallville, joué par James Marsters (qui a notamment incarné Spike dans Buffy contre les Vampires, et qui est la voix de Lex Luthor dans la version originale de DC Universe Online). Il prend l’apparence et le rôle de Milton Fine, professeur d’université.
Cette version est similaire à celle des séries animées DC : il s’agit en fait d’une intelligence artificielle originaire de Krypton (conçue pour combattre Zod mais plus tard corrompue par lui et utilisée pour aider à détruire la planète) adoptant une forme humanoïde la plupart du temps mais pouvant changer de forme à volonté, sa structure de base étant faite de cristaux liquides. Il peut dupliquer la plupart des pouvoirs des Kryptoniens, sans être toutefois sujet à leur principale faiblesse, puisque la Kryptonite ne lui fait ni chaud ni froid. Il a aussi des propriétés étonnantes et bien à lui, comme celle de forme de transformer ses avant-bras en lames (comme dans Terminator) où de créer de multiples copies de lui-même. En revanche, il ne possède pas de pouvoir mental comme dans les comics.
Il sera plus tard expliqué qu’il ne s’agit en fait que d’un avatar d’un vaisseau kryptonien, et qu’il est utilisé pour accomplir la volonté de ce dernier. Toutefois, quand l’astronef est détruit, Brainiac persiste et devient autonome.

Brainiac, se faisant passer pour un professeur dans l’université où Clark Kent étudie, gagne peu à peu sa confiance, alors que sa véritable mission est de libérer Zod de la Zone Fantôme (un espace utilisé comme prison par les Kryptoniens) et d’utiliser le corps de Clark comme un hôte pour l’esprit de Zod. Son plan échoue, et Fine est tué, mais Zod est libéré par accident, possède Lex Luthor et convertit le vaisseau en un dispositif qui doit recréer Krypton sur Terre. Clark détruit alors l’artefact avec sa vision thermique.

Dans la septième saison de la série, Brainiac commence à se reconstituer à partir de ses débris en absorbant les éléments métalliques présents dans le corps et le sang des humains (vous ne le savez peut-être pas forcément, mais l’Hémoglobine de votre sang contient notamment une quantité appréciable de fer), mais il perd ses pouvoirs kryptoniens dans le processus. En tendant un piège à Clark et Bizarro, il retrouve Dax-Ur, le scientifique qui l’a conçu et qui vit secrètement sur Terre, et télécharge dans son esprit les données qui lui permettront de se réparer.
Il force ensuite Kara Kent (c’est à dire Supergirl) à lui faire remonter le temps afin de pouvoir tuer Clark sur Krypton juste avant que son père ne le mette dans le vaisseau qui va l’emmener sur Terre et le sauver de la destruction imminente de Krypton. Il a en effet placé Lana Lang dans un état catatonique et a convaincu Kara de l’aider, du fait qu’il était le seul à pouvoir l’en sortir.
Clark le rejoint dans le passé, et pour le spectateur, Kara tue Brainiac, bien qu’on ne voit pas explicitement la scène à l’écran. Et pour cause… en fait, Brainiac a emprisonné la jeune femme dans la zone fantôme et a pris son apparence.
Il révèle ensuite le secret des origines et des pouvoirs de Clark à Lex, et, lorsque Chloé Sullivan (meilleure amie de Clark) découvre son identité, il tente de lui faire ce qu’il a fait à Lana. Cependant, la jeune femme possède de puissants pouvoirs de guérison, qui lui permettent d’échapper à ce sort (mais lui donnent des capacités de traitement de l’information considérablement améliorées). Brainiac, drainé de toute l'énergie perdue par cet événement imprévu, tente de se recharger, mais il est attaqué et détruit par Clark à l’aide d’une surcharge électrique massive. Avec la mort de Brainiac, Lana est libérée de son état catatonique.

En réalité, le rusé Brainiac a « infecté » Chloé avec une partie de sa psyché, qu’il a « téléchargé » dans son cerveau, et qui prend peu à peu la place des souvenirs et de la personnalité de Chloé. Clark utilise la Forteresse de Solitude pour la soigner, mais cela permet à la conscience de Brainiac d’infecter les systèmes de cette dernière, tel un virus. Plus tard, il ré-infectera Chloé lorsque Doomsday la ramènera à la Forteresse.
La Légion aidera Clark à se débarrasser définitivement de Brainiac lorsque Cosmic Boy et Lightning Lad combineront leurs pouvoirs pour extraire les nanites qui composent en fait l’essence de Brainiac du corps de Chloé et les compresser en une petite boule de métal. Ils seront ensuite emmenés au 31ème siècle et reprogrammés pour en faire une force du bien, sous le nom de Brainiac 5.

Dans la dixième saison (dans le deux-centième épisode de la série), Brainiac 5 fait un saut dans le temps pour montrer à Clark des aperçus de son avenir en tant que Superman. Il est aussi important pour lui de lui montrer qu’il peut accorder toute sa confiance à Loïs Lane en lui révélant tout de son secret.

Brainiac dans DC Universe Online



Brainiac est le protagoniste principal dans DC Universe Online. En effet, la cinématique d’introduction du jeu nous montre un futur dans lequel la guerre entre super-héros et super-vilains a dévasté la planète, notamment Metropolis. Au moment où la bataille finale se tient et que l’heure du plus grand triomphe de Lex Luthor est enfin arrivée, une nuée de vaisseaux de la flotte de Brainiac envahit le ciel. On découvre que le Lex du futur a réussi à survivre, s’est emparé d’une technologie de voyage dans le temps et a volé les Exobytes de Brainiac, les nanomachines dont il s’est servi pour prendre les pouvoirs des superhumains de la Terre.

Il remonte alors le temps et avertit la Trinité DC (Wonder Woman, Superman, Batman) du danger qui les attend, les encourageant à coopérer. Il relâche aussi les Exobytes dans l’atmosphère terrestre (une partie ira se perdre sur la Lune cependant, où l’organisation H.I.V.E tentera de mettre la main dessus –voir la fiche de Queen Bee-), et ces nanomachines confèrent à des humains jusque-là normaux les pouvoirs volés aux héros et vilains du futur.
Les six grandes figures de l’univers DC (le Luthor du présent, Circé, le Joker, Batman, Superman et Wonder Woman) se chargent alors de prendre sous leur aile ces nouveaux vilains ou héros, à la fois pour leur apprendre à se servir de leurs nouveaux pouvoirs, pour les guider sur le bon chemin et en faire une force apte à vaincre Brainiac.

Ce dernier est venu sur Terre car c’est en fait le centre du Multivers et qu’il a bien l’intention de s’emparer de toutes les connaissances de sa civilisation (on aperçoit son vaisseau crâne au milieu de sa flotte dans la cinématique qui suit la création de personnage). Ses robots tentent de récupérer les humains « infectés » par les Exobytes et les placent en stase dans leurs vaisseaux. En tant que joueur, vous vous réveillez (ce qui n’était pas prévu) et tentez d’échapper à l’astronef. C’est là que commencent vos aventures dans DC Universe Online.
Brainiac met aussi « sous cloche » (enferme dans des champs de force) des immeubles entiers de Gotham City et de Metropolis, et pas des moindres, puisque celui du Daily Planet par exemple en fait partie.

Pour ce qui est des origines de Brainiac, il a été précisé dans certaines interviews que la version de DCUO serait distincte de toutes celles ayant existé dans les comics (peut être un mélange de plusieurs), mais nous n’en savons pas beaucoup plus jusqu’ici.

Cet article a été vu 4986 fois

DC UNIVERSE ONLINE software © 2010 Sony Online Entertainment LLC. Tous les autres éléments © 2010 DC Comics.
SOE et le logo SOE sont des marques déposées de Sony Online Entertainment LLC.
DC UNIVERSE et tous les autres caractères et éléments y afférant sont des marques commerciales de et © DC Comics.
Copyright © 2009 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Lord Coxie Template: Cypher, Code: JB