Guide de Keystone City



Keystone City est connue pour être la ville de naissance ou d'adoption de deux des incarnations de Flash, Jay Garrick et Wally West, et aussi pour être la capitale des "cols bleus" de l'Amérique : c'est une ville aux habitants robustes, travaillant dur, et les superhéros qui en sont originaires reflètent bien ces qualités.

Keystone City a été créée en 1940.

Emplacement



Keystone City est située au Kansas (plus précisément à la frontière entre cet Etat et celui, voisin, du Missouri), et est la ville-sœur de Central City (qui est située de l'autre côté de la frontière, au Missouri). Ces villes jumelles ne sont pas rares dans l'univers DC, puisqu'un certain nombre de spécialistes ou d'auteurs s'accordent à dire que Metropolis et Gotham sont, par exemple, deux cités sœurs situées des deux côtés de la même baie.

Il faut noter qu'avant Crisis on Infinite Earths (voir le Guide de l'univers DC), Central et Keystone City n'existaient pas dans la même réalité et n'étaient donc pas des villes jumelles (la première existait seulement sur la Terre-1, la seconde seulement sur la Terre-2), et que avant les années 1990, la majorité des auteurs situaient en fait Keystone en Pennsylvanie (peut-être parce que cet Etat est surnommé "the Keystone State" ?).

Pour ajouter à la confusion, l'Atlas de l'univers DC (publication DC officielle de 1990) stipule que les deux villes sont sur deux rives différentes du fleuve Mississippi, qui, comme vous le savez peut-être, ne longe pas la frontière est du Kansas. Cela implique donc soit que le Mississippi de l'univers DC a un cours différent de l'univers réel (le nôtre), soit qu'il s'agit en fait du fleuve Missouri (ce qui placerait donc plutôt Keystone près de l'emplacement de Kansas City) qui, lui, longe bien la frontière entre le Kansas et le Missouri. Et comme si cela ne suffisait pas, un comic DC de 2000 dit explicitement que la ville est... en Ohio ! (bien qu'un autre comic de 2002 la situe à nouveau au Kansas...).

Un peu d'histoire



La ville est créée en 1727, et, à cette époque, l'activité principale est le ferrage des chevaux. Elle commence à attirer des colons en 1806, trois ans après l'achat de la Louisiane à la France. Elle connaît une croissance rapide après la Guerre de Sécession, attirant des fermiers (nous sommes dans les Grandes Plaines après tout) et servant de point de départ à ceux qui veulent se lancer dans la conquête de l'ouest. Elle devient aussi un important dépôt ferroviaire après l'achèvement du chemin de fer transcontinental, et attire les industries centrées sur le bétail et le conditionnement de la viande.
Après que ces industries aient connu leur déclin dans les années 1950 (la Seconde Guerre Mondiale ayant amené une réorganisation des industries de la cité afin de soutenir l'effort de guerre via la production d'avions de guerre et de ravitaillement), Keystone est demeurée un centre industriel de premier plan, attirant désormais les industries aéronautiques et automobiles (dont Keystone Motors) et étant un énorme centre de fabrication et de distribution de biens et matières premières, au premier rang desquels se trouvent le fer, les voitures et la machinerie lourde.

Hauts-lieux de Keystone City


  • Musée Flash : la ville abrite le Musée Flash après que le bâtiment d'origine portant ce nom et localisé à Central City ait été détruit par Zoom.

  • 5252, 78ème Rue : lieu de résidence de Jay Garrick (Flash).

  • Keystone City Bank.

  • Keystone City Museum.

  • Midwestern University.

  • Le QG du Keystone City Police Department (KCPD) est le lieu que les deux Flash qui ont mené leurs opérations depuis la ville avaient choisi pour y déposer les criminels qu'ils y arrêtaient.

  • Les-dits criminels sont ensuite transférés au pénitencier d'Iron Heights, une prison pour super-vilains qui se trouve à 3 miles de la ville.


La vie à Keystone City



La cité possède une équipe de Hockey (Keystone City Combines) et une de Baseball (Keystone City Salamanders). La principale force économique de la ville est Keystone Motors, une compagnie qui a récemment fabriqué près de 12% de voitures de plus par rapport à ses concurrents de Detroit (qui est tout de même connue sous le surnom de "Motor City" !), et dont un des modèles les plus connus est le célèbre roadster Phénix. Toutefois, la société a récemment remplacé une partie de son personnel humain par une toute nouvelle technologie robotique, en partie fournie par les S.T.A.R Labs. Ces licenciements seront très mal vécus par certains des ouvriers, et l'un d'eux déclenchera des explosions dans l'usine et aux S.T.A.R Labs.

La ville est un endroit assez rude, à l'opposé par exemple de la radieuse et sophistiquée Metropolis, mais sain, contrairement à la sombre et corrompue Gotham. Ses habitants sont à l'avenant, des gens honnêtes et travailleurs, durs au mal, et qui n'hésitent pas à mettre les mains dans le cambouis.

Vu la prédominance de la classe ouvrière, nul ne sera surpris d'apprendre que le syndicat ouvrier de Keystone est d'une taille et d'une influence énorme, et qu'il est un des plus puissants d'Amérique.

Pour se distraire, les habitants peuvent regarder la chaîne de télévision WKEY-TV, dans laquelle Linda Park, femme de Wally West (Flash) travaille.

Résidents fameux de Keystone City



La cité était le lieu de résidence du premier Flash, Jay Garrick, et deviendra celui du troisième, Wally West. Certains des ennemis du premier Flash sont également basés dans la ville : the Thinker, the Fiddler, the Shade et Turtle (leader d'un empire criminel et qui pourrait être considéré comme le Pingouin de Keystone City). Les ennemis de Wally ne sont également jamais bien loin, comme Mirror Master par exemple.

Cet article a été vu 4187 fois

DC UNIVERSE ONLINE software © 2010 Sony Online Entertainment LLC. Tous les autres éléments © 2010 DC Comics.
SOE et le logo SOE sont des marques déposées de Sony Online Entertainment LLC.
DC UNIVERSE et tous les autres caractères et éléments y afférant sont des marques commerciales de et © DC Comics.
Copyright © 2009 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Lord Coxie Template: Cypher, Code: JB