Birds of Prey / Oiseaux de Proie



Les Oiseaux de Proie (en anglais Birds of Prey) sont un groupe unique dans l’univers DC, car, à sa création et pendant la plus grande partie de son histoire, il reste formé exclusivement de super-héroïnes (à l’exception de Hawk et des alliés –et non pas membres- masculins) et de personnes ne possédant pas de super-pouvoirs, seulement une excellente condition physique, un entraînement au combat poussé et une volonté de fer.

L’histoire des Oiseaux de Proie est indissociable de celle de ses trois éléments-clefs, Oracle, Canari Noir et The Huntress (La Chasseresse). C’est aussi celle d’une double renaissance, celle de Barbara Gordon et de Dinah Lance.

Origine du groupe



Barbara Gordon (la nièce du célèbre Commissaire Gordon de Gotham City), plus connue à l’époque sous le pseudonyme de Batgirl, était considérée par Batman comme un de ses alliés les plus dignes de confiance. Sa carrière de justicière fut brisée par le Joker, qui tira une balle dans sa moelle épinière, la laissant définitivement paralysée en dessous de la taille. Cette super-héroïne agile et acrobate fut ainsi clouée dans un fauteuil roulant.

Cependant, elle ne se laisse pas abattre. Si elle ne peut plus défendre la justice et combattre le crime de son ancienne manière et sous son ancienne identité secrète, elle en trouve rapidement une autre. Déjà détective et enquêtrice de premier ordre (comme la plupart des membres de l’entourage de Batman), elle augmente encore ses facultés naturelles dans ce domaine avec ce qui se faisait de mieux en matière d’équipement informatique et électronique (Barbara est une informaticienne et un hacker de classe internationale). Elle crée donc un nouvel alter-ego, Oracle (gardant sa véritable identité secrète), et devient LA source d’informations de la communauté des super-héros.

Après avoir appris les ficelles du métier en coopérant avec le Suicide Squad, elle monte sa propre opération pour combattre le crime. En effet, fournir des informations ne lui suffit pas. Comme elle ne peut plus aller sur le terrain, elle recrute des Agents pour devenir son bras armé, tandis qu’elle les guide depuis son QG. Les Oiseaux de Proie son nés.

Le premier de ces Agents est Power Girl, mais elle quitte rapidement le groupe après qu’une mission ait mal tourné et que des innocents aient été tués. Il faut d’ailleurs noter que les relations seront exécrables entre les deux femmes par la suite, bien que Power Girl continue à assister l’équipe.

Oracle se tourne alors vers Dinah Lance (le Canari Noir), qui, à cette époque, est brisée psychologiquement après l’avoir été physiquement lors d’un kidnapping (elle a été sauvagement torturée et a perdu à la fois la faculté de concevoir un enfant et son légendaire « Cri du Canari », son pouvoir métahumain). Tout comme l’identité d’Oracle a été une renaissance pour Barbara Gordon, son partenariat avec cette dernière est une renaissance pour Dinah Lance. Il faut cependant remarquer que les débuts de leur collaboration sont difficiles, sa nature impulsive s’accordant mal avec les plans et tactiques minutieusement conçus d’Oracle. De plus, alors que Dinah est une idéaliste, Barbara est plus pragmatique, étant très dans l’esprit « la fin justifie les moyens » et étant prête à tuer pour sauver des vies.
Elles apprendront cependant à se connaître, à s’apprécier et deviendront de grandes amies.

Canari Noir a profondément marqué l’équipe et ses méthodes d’opération. Lorsqu’elle la quitte, personne n’est réellement capable de la remplacer, pas même La Chasseresse, qui prends officiellement la tête des Oiseaux de Proie (Lady Shiva sera aussi le leader pendant une courte période, sous le pseudonyme du Canari de Jade). A partir de là, Oracle recrute des alliés ponctuels plus que des membres vraiment permanents de l’équipe, certains étant des partenaires réguliers, d’autres étant seulement appelés quand leurs compétences spécifiques sont requises.

La Chasseresse (Helena Bertinelli) entre dans l’équipe en 2003, à une époque où le groupe se réduisait en fait à un duo Oracle / Canari Noir. Lorsque cette dernière est enlevée par le super-vilain Savant (qui la torture afin de lui arracher les identités secrètes de Batman et d’Oracle et qui, plus tard, sera en fait réhabilité par le groupe et en fera partie), Oracle fait appel à Helena pour la libérer, et lui propose d’intégrer le groupe en tant qu’agent permanent. Le quatrième membre clef des Oiseaux de Proie sera Lady Blackhawk. C’est elle qui suggèrera au groupe de se faire appeler les Oiseaux de Proie (auparavant, le groupe n’avait pas de nom officiel et connu du grand public). The Huntress, qui avait temporairement quitté le groupe parce qu’elle accusait Oracle de la manipuler psychologiquement afin de la faire agir d’une manière qui lui convenait, rejoindra à nouveau les Oiseaux de Proie en même temps que Lady Blackhawk.

L’équipe sera entièrement dissoute par Oracle après la mort apparente de Batman, mais elle se reformera avec ses membres-clefs : Oracle, Canari Noir, la Chasseresse et Lady Blackhawk. Elle passera aussi temporairement sous le contrôle du gouvernement (par l’entremise de Spy Smasher).


QG et ressources de l’équipe



Les Oiseaux de Proie sont initialement basés à Gotham City, dans une tour abritant une des horloges de la ville (l’équivalent de Big Ben, en plus modeste et moins célèbre). Après la destruction de la tour lors d’une bataille avec Black Mask, ils opèrent depuis les derniers étages des Tours Dalten, à Metropolis, juste à l’ombre de l’immeuble du fameux Daily Planet.

Depuis 2008, le groupe est installé à Platinum Flats (ville de Californie située à une demi-heure de Star City et capitale technologique des USA, la Silicon Valley de l’univers DC si l’on veut), d’une part parce que c’est là qu’il a combattu la Mafia Métahumaine (consortium d’entreprises dirigées par des super-vilains), et d’autre part parce que c’est là qu’Oracle a fondé une entreprise, Clocktower Systems (une référence évidente à son premier QG), afin, entre autre, de financer les Oiseaux de Proie.

Outre un équipement informatique absolument incroyable, les Oiseaux de Proie ont à leur disposition deux hélicoptères (modifiés par Blue Beetle) afin de se rendre vers les lieux où se dérouleront leurs missions. Ils utilisent aussi l’avion de Lady Blackhawk.

Membres du groupe



On distingue les membres actuels, les anciens membres et les héros qui apportent une aide occasionnelle au groupe sans forcément en faire partie :

Membres actuels


  • Oracle (leader et membre fondateur).
  • Canari Noir.
  • The Huntress.
  • Lady Blackhawk.
  • Dove.
  • Hawk.


Anciens membres


  • Big Barda.
  • Black Alice.
  • Catwoman.
  • Katana.
  • Lady Shiva / Canari de Jade.
  • Gypsy.
  • Hawkgirl.
  • Infinity.
  • Judomaster.
  • Power Girl.
  • Vixen.
  • Manhunter (à ne pas confondre avec Martian Manhunter).
  • Misfit.


Alliés


  • Blue Beetle.
  • Creote.
  • Nightwing.
  • Savant.
  • Wildcat.
  • Batgirl (Cassandra Cain).
  • Green Arrow.


Ennemis du groupe



Les principaux ennemis du groupe sont The Calculator, Spy Smasher et les Secret Six. Les Oiseaux de Proie ont aussi été opposés à Cheshire, Blockbuster, Gorilla Grodd, au Joker, à King Kobra et aux Ravens.

Birds of Prey – La série TV



En 2002, une série télévisée consacrée aux Birds of Prey voit le jour (sous le curieux titre français des "Anges de la Nuit"). L’équipe comprend Oracle (jouée par Dina Meyer), The Huntress (Ashley Scott) et Dinah Redmond (Rachel Skarsten). Si Oracle est très proche de sa version comics, The Huntress en revanche possède des pouvoirs métahumains et est la fille de Catwoman (qui lu a légué ses pouvoirs « félins ») et de Batman (ce point étant conforme à une ancienne version du personnage ayant été supprimée lors de Crisis on Infinite Earths). Quant à Dinah, c’est la fille de Canari Noir (ce qui est encore conforme à certaines versions du personnage dans les comics, voir la fiche de ce personnage pour plus de détails ; sa mère est jouée par l’actrice Lori Loughlin) et elle possède… des pouvoirs mentaux.

L’action de la série se déroule sept ans après la disparition de Batman (d’ailleurs, Alfred, le légendaire majordome de Bruce Wayne, s’occupe de l’équipe), dans ce qui est en fait un futur alternatif de l’univers DC classique. Le principal antagoniste n’est pas le Joker, qui est en prison, mais Harley Queen (jouée par Mia Sara), qui veut justement faire payer à New Gotham le fait d’avoir jeté son amoureux dans une cellule.

La série s’arrête au bout de treize épisodes.

Cet article a été vu 5172 fois

DC UNIVERSE ONLINE software © 2010 Sony Online Entertainment LLC. Tous les autres éléments © 2010 DC Comics.
SOE et le logo SOE sont des marques déposées de Sony Online Entertainment LLC.
DC UNIVERSE et tous les autres caractères et éléments y afférant sont des marques commerciales de et © DC Comics.
Copyright © 2009 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Lord Coxie Template: Cypher, Code: JB