Martian Manhunter



Martian Manhunter, un super-héros originaire de Mars, où il était connu sous le nom de J’onn J’onzz, est le dernier survivant de son espèce (enfin, le dernier… pas si sûr…). Il a été amené sur Terre par accident, et il est devenu un farouche protecteur de son nouveau monde, en faisant notamment partie de toutes les incarnations de la JLA (voir le Guide de l'univers DC), dont il est l'un des membres fondateurs et emblématiques. Pour mieux se mêler à l’humanité, il utilise son pouvoir de changement de forme pour prendre l’apparence de l’inspecteur John Jones (une forme humanisée de son vrai nom martien), un officier de police pur et dur et un enquêteur hors pair. D’ailleurs, au vu de cette dernière aptitude et de ses pouvoirs, Batman l’a un jour qualifié de mélange entre Superman et lui-même, ce qui n’est quand même pas peu dire !

Ce personnage a été créé en 1955 et a longtemps servi en quelque sorte de « doublure » à Superman (tout comme Green Arrow a été celle de Batman) pour éviter au lecteur de se lasser de ces héros en les faisant apparaître trop souvent (il faut d’ailleurs noter à ce propos que, dans Smallville, Green Arrow tient en grande partie le rôle de soutien et meilleur ami de Clark Kent –alias Superman- que tient normalement Batman dans les comics du fait que les producteurs de Smallville n’ont pas acquis les droits d’utilisation du nom et du personnage de Batman).
Il ne faut cependant pas perdre de vue que c’est un héros de premier plan dans la plus importante équipe de super-héros de l’univers DC et l'un de ses principaux leaders et commandants, et donc ne surtout pas faire l’erreur de le réduire au statut de second rôle, et ce d’autant plus que ses pouvoirs sont parmi les plus variés et les plus puissants de l’univers DC. D’ailleurs, Superman en personne a dit de lui que c’était « le plus puissant être à la surface de la Terre » (après lui bien entendu…).

Aller directement vers la section "Martian Manhunter dans DC Universe Online"

Origines



Sur Mars (que ses habitants appellent Ma’aleca’andra), du milieu de 18ème au milieu du 20ème siècle, J’onn J’onzz, un extraterrestre humanoïde, exerce l’activité de Manhunter, l’équivalent martien d’un policier, et a une vie de famille heureuse avec sa compagne M’yri’ah et sa fille K’hym. La civilisation martienne est plus évoluée que la nôtre, et parcoure notamment l’espace depuis plusieurs millénaires (ils ont notamment inspiré la construction des pyramides égyptiennes). C’est le propre frère jumeau (une particularité très rare chez cette race) de J’onn, Ma’alefa’ak, qui va la mener vers sa perte. Ce mutant, né sans les pouvoirs télépathiques que possèdent naturellement tous les martiens et particulièrement aigri de ce fait, met au point une terrible vengeance en concevant un « virus télépathique » appelé la Malédiction de H’ronmeer (du nom du Dieu martien de la mort). Ce virus est « contagieux » via les échanges télépathiques et déclenche un « feu mental » dans l’esprit des malades, tout en leur imprimant la « marque de H’ronmeer » sur le corps (il faut savoir que les martiens ont une peur panique du feu). Le stress psychosomatique induit est si grand que les malades en meurent en prenant feu.

Rapidement, toute la population martienne est infectée et périt. En 1955, un scientifique nommé le Dr Saul Erdel fait l’essai d’un rayon de téléportation et ramène sans le savoir J’onn sur Terre, le sauvant ainsi (il faut noter que selon la dernière version officielle en date de l’histoire, le rayon transporte à la fois J’onn dans l’espace mais aussi dans le temps, le ramenant d’une époque antérieure à 1955 ; selon d’autres versions, après la mort de tous les martiens, il ère pendant une période indéterminée –mais longue- sur la planète, au bord de la folie à la cause de la solitude, de la perte tragique de sa famille et du génocide auquel il a assisté, avant d’être pris dans le rayon de téléportation). Il pense alors être le dernier survivant de sa race (les Martiens verts), mais on découvrira plus tard dix autres rescapés, des astronautes étant partis en exploration juste avant le début de l’épidémie. Il rejoindront J’onn sur Terre, cinq d’entre eux survivront et seront pris sous sa protection. Plus tard, J’onn sera le leader de la Nouvelle Mars.
En 1998, on découvre que Ma’alefa’ak est vivant et il tente de prendre l’apparence de J’onn pour le discréditer auprès des héros de la Terre. Ce-dernier parvient à se disculper et à vaincre son frère maléfique, mais une grande partie de son corps est détruite dans l’aventure (seuls ses pouvoirs de régénération –voir plus loin- le sauveront).

Il faut noter que l’origine détaillée que nous venons de décrire n’est pas celle du personnage originel. En effet, dans les premières publications DC dans lesquelles le Manhunter figure, il a juste été pris par hasard dans une expérience de téléportation, et le fait que le Dr Erdel soit mort (de peur en voyant cet extraterrestre vert apparaître et de chagrin lorsqu’il voit son téléporteur expérimental se consumer violemment à cause de l’instabilité des radiations Zeta utilisées : la combinaison de ces deux émotions violentes déclenche une attaque cardiaque qui lui est fatale) lors de son arrivée le coupe de toute possibilité de retour. Il n’est, à cette époque, pas fait mention du fait que sa civilisation est morte, et d’ailleurs d’autres membres de sa race apparaissent de temps en temps dans les histoires où il intervient. A noter également que dans d’autres versions de l’histoire (en fonction des auteurs et des publications DC qui se suivent), le Dr Erdel survit.

Désormais perdu sur une planète étrangère et de peur de provoquer des réactions violentes, J’onn utilise son pouvoir de changement de forme pour prendre l’apparence et l’identité de « John Jones », et devient (plus les choses changent, plus elles restent les mêmes…) un inspecteur de police au Colorado, d’abord à Middleton, puis à Denver (plus tard, il sera aussi détective privé). Il prendra aussi l’apparence d’un playboy supposé lié au crime organisé, Marco Xavier, afin d’infiltrer puis de démanteler le cartel criminel international baptisé VULTURE, basé sur la Riviera française.
Il faut noter que J’onn se rendra un peu partout sur la planète, sous de nombreuses apparences (y compris féminines et animales…) et identités, afin d’en découvrir le plus possible sur notre vie. Sa forme et son identité de John Jones resteront cependant ses préférées.

L’histoire de Martian Manhunter



Elle est intimement liée à celle de la JLA, dont il est l’un des membres fondateurs et certainement l'un des plus importants, mais J’onn a fait partie (et a été le leader) de nombreux super-groupes dérivés de la Ligue :

Justice Experience



Sa carrière de superhéros commence sous l’identité du Bronze Wraith lorsqu’il rejoint Justice Experience, un groupe de super-héros post-age d’or des comics (voir le Guide de l’univers DC) qui succède à la JSA (idem) mais précède la JLA. A cette époque, il évite à tout prix de divulguer sa capacité de changement de forme, pour éviter que son identité secrète de John Jones soit démasquée.
Lorsque l’équipe affronte le Docteur Trap, J’onn est cependant le seul survivant, mais il peut venger ses camarades avec l’aide de la JSA.

Un peu avant d’intégrer Justice Experience, il assiste à l’arrivée d’un vaisseau extraterrestre à… Smallville. Quand les Kent arrivent, il se rend invisible et, en les observant, il est persuadé que l’enfant sera dans de bonnes mains. Il gardera cependant un œil sur lui, notamment pour s’assurer de la personne qu’il deviendra (à cause des immenses pouvoirs qu’il devine en lui).

Ligue de Justice d’Amérique



Lorsque Superman se révèle au monde, et que Green Lantern, Flash, Aquaman et le Canari Noir se regroupent pour repousser une invasion extraterrestre, J’onn se joint à eux, adoptant une version légèrement humanisée de son apparence normale de martien. Désormais rejoints par Batman et Wonder Woman, tous ces héros forment la Ligue de Justice d’Amérique (en anglais Justice League of America, ou JLA). Cette équipe deviendra la plus emblématique de l’univers DC, et avec elle, il accède à la reconnaissance du public.

Ligue de Justice – Detroit



A une époque, la JLA déménage à Detroit et subit un changement d’effectif radical : des membres précédents, il ne reste plus, outre Martian Manhunter, qu’Aquaman, Zatanna et Elongated Man (ces trois derniers héros finissant eux-mêmes par quitter le groupe un peu plus tard pour des raisons variées). De nouvelles recrues (dont Steel et Gypsy, pour qui J’onn développera au fil des années une affection paternelle) rejoignent la Ligue, et J’onn devient une des personnes qui contribue le plus à leur épanouissement en tant que héros. Après les départs successifs, l’effectif est réduit à cinq, J’onn inclus. Ce-dernier n’a pas d’autre choix que de dissoudre la Ligue. C’est alors qu’un vilain appelé le Professeur Ivo profite de son état de faiblesse pour attaquer la Ligue le jour où J’onn prend sa décision et tente de tuer toutes ses jeunes recrues à l’aide d’androïdes (Ivo étant un spécialiste de leur création). Le vilain est repoussé mais Vibe est tué et Steel si gravement blessé qu’il sombre dans un profond coma (il sera plus tard tué lors d’une attaque du vilain Despero sur le QG de la JLI –voir ci-dessous-).

Ligue de Justice Internationale



Après une attaque de Glorious Godfrey, un des minions de Darkseid, une nouvelle ligue voit le jour (en 1987 dans les publications DC), menée par Martian Manhunter et Maxwell Lord (un des plus riches financiers de la Terre, qui tournera mal en devenant le Roi noir de Checkmate) et opérant sous l’égide des Nations Unies. Cette nouvelle équipe, rebaptisée Justice League International (JLI, ou Ligue de Justice Internationale) comprend notamment Booster Gold, Guy Gardner (un des plus puissants Green Lantern du Corps), Captain Marvel, Fire, Ice, et Blue Beetle.
J’onn prend en charge tout le travail de planification, définissant la tactique et expédiant l’équipe ou des contingents sur telle ou telle mission (il faut noter que ses pouvoirs télépathiques l’aident aussi à coordonner ses hommes). Dans la JLA originale, il secondait Batman dans ce rôle, mais désormais c’est lui le titulaire de cette lourde tâche. Sa direction est éclairée et efficace, et la Ligue connaît ainsi quelques-unes des meilleures années de son histoire. Bien que les membres vraiment puissants ne soient pas aussi abondants qu’ils ne l’ont été ou le seront plus tard, à cette époque l’ambiance est vraiment excellente et l’atmosphère familiale.

Justice League Task Force



A l’origine, ce concept était conçu pour réunir des héros dont les talents étaient parfaitement adaptés pour une mission donnée et très spécialisée dans le cadre de la JLI, mais il deviendra un véritable groupe de super-héros à part entière. Sa particularité est que ses membres portent, sur l’ordre de J’onn, des uniformes et non pas chacun leur propre costume dépareillé.
Comme la plupart des autres, la Task Force finit par se dissoudre à terme.

JLA : le retour



La Ligue d’origine se reforme lorsque les Martiens Blancs (une autre race originaire de Mars, à l’opposé des pacifiques Martiens Verts tels que J’onn car vouée à une destruction aveugle) envahissent (une nouvelle fois) la Terre, et cette fois-ci, elle comprend certains des plus puissants héros de la planète, comme Superman, Batman, Wonder Woman, Flash (incarné par Wally West à cette époque), Green Lantern (version Kyle Rayner), Aquaman, et bien entendu le fidèle et indéboulonnable Martian Manhunter. Ce-dernier est décisif car il donne les clefs à ses camarades de la Ligue pour battre ses compatriotes martiens, manquant de peu d’être tué dans l’aventure.

Dead Man Walking



Lors d’Infinite Crisis, il est présumé mort suite à l’explosion du QG de la Ligue, la Watchtower, mais il est en fait bien vivant et prisonnier d’Alexander Luthor Jr (double de Lex Luthor venu d’un monde parallèle). Dans la série 52, il contribue à la dissolution de Checkmate en tant qu’agence gouvernementale américaine en prenant l’apparence du Secrétaire d’Etat Kakalios. Hélas, Checkmate refait rapidement surface, mais cette fois sous l’égide des Nations Unies.

Dans Salvation Run, il prend l’apparence de Blockbuster afin d’espionner les vilains de la Terre, quasiment tous exilés sur une planète-prison. Il est cependant démasqué par Catwoman et torturé par les vilains. Il est tué (et cette fois-ci pour de bon) par Libra, qui le frappe avec la pointe de son bâton afin d’exaucer le souhait de Human Flame (qui déteste Martian Manhunter) et de l’inciter à rejoindre la Société Secrète des Super-Vilains. Ses funérailles ont lieu sur Mars, et Superman en personne prononce l’éloge funèbre.

Sur ces entrefaites, son corps est réanimé et il devient un des premiers Black Lantern. Comme pour tous les membres de ce Corps, ce n’est pas vraiment J’onn dont il s’agit, puisque son esprit n’habite pas ce corps réanimé. Non, la vraie volonté qui anime ses membres est en fait celle de l’Anneau de Pouvoir Noir (non, non, pas celui de Sauron, l’autre !), qui se sert des réactions émotionnelles causées par ses attaques sur ses anciens camarades de la Ligue pour alimenter la Batterie Centrale Noire (pour les batteries et les anneaux de Pouvoir, voir les fiches de Green Lantern ou Sinestro).
Lors de Brightest Day, il est cependant, et pour une raison inconnue, rendu véritablement à la vie, corps et esprit réunis, par l’Entité, la source de toute vie dans l’univers DC. Il devient, pour un bref moment, un White Lantern.

Il faut noter que dans le lointain futur (853ème siècle) décrit dans la série de comics One Million, J’onn a un destin extraordinaire, puisqu’il finit par fusionner avec la planète Mars et à devenir ce monde. Son ADN étant présent en elle, les humains qui colonisent Mars finissent, pour certains, par se transformer en Martiens, et ainsi, sa Race est ressuscitée grâce à lui.

Apparence



Ses facultés de Changement de forme ont déjà été évoquées, donc nous parlerons de sa véritable apparence. Celle-ci a subi de nombreuses modifications au fil des publications DC et des années et auteurs, et, à un moment, il a été statué que ce qu’on prenait pour son apparence réelle de Martien n’était (selon les versions) soit qu’une forme intermédiaire entre sa véritable forme et celle que le Dr Erdel pensait devoir être celle d’un martien, soit qu’une apparence « publique », même lors de sa vie sur Mars avant le Génocide, la véritable forme de chaque martien restant « privée » et strictement réservée au cercle familial et intime.

Après la série World War III (deux jeux de publications : 2000 et 2007), son apparence et son costume sont redessinés (sa nouvelle forme ressemble à sa véritable apparence de martien désormais). Son apparence « classique » est celle d’un humanoïde de 2m pour 136 kg, à la peau verte, sans poil, au crâne chauve, aux muscles saillants et aux yeux rouges.

Pouvoirs



Martian Manhunter possède un des plus vastes assortiments de pouvoirs de l’univers DC. En effet, il ne faut pas oublier que, dans les publications, il était supposé servir de doublure à Superman, ce qui impliquait qu’il possède une grande partie de ses facultés. L’origine de celles-ci n’a jamais été clairement expliquée, on ne sait pas, parmi ses pouvoirs, lesquels viennent de sa physiologie de martien (et sont donc communs à toute la race), lesquels sont exceptionnels et possédés seulement par une poignée d’individus et lesquels, encore, sont issus de manipulations génétiques (il ne faut pas oublier que sa défunte civilisation avait une technologie très avancée) afin de l’aider à accomplir son travail de Manhunter (policier sur la planète rouge).
Ses facultés comprennent :
  • Changement de forme : il peut changer non seulement sa forme, mais aussi sa masse, sa couleur et même imiter des vêtements ou des armes (sans partie mécanique ou mobile, donc essentiellement des armes contondantes ou tranchantes, comme lors de son combat contre Ultraman), grâce à un contrôle total sur le bio-polymère qui forme la base de sa structure moléculaire. Outre le fait qu’il soit capable d’imiter l’apparence d’êtres humains, afin de déambuler librement parmi eux, sans causer la crainte, il est aussi très doué pour acquérir les maniérismes de personnes spécifiques, ce qui fait qu’il est très difficile de distinguer la copie de l’original. Il a déjà été capable (lors de son combat contre Antares) de faire varier sa taille de celle d’une mouche à celle… d’un building ! Il peut également allonger ses membres et altérer sa « consistance » pour être plus flexible ou malléable, comme des héros du genre de Elongated Man ou Plastic Man, ou au contraire avoir des tissus plus denses, afin d’améliorer sa résistance. Enfin, il peut altérer la composition chimique de son corps, afin par exemple de résister aux effets de substances corrosives qui, sans ça, seraient capables de le dissoudre.

  • Invisibilité : toujours grâce à son contrôle sur les bio-polymères qui constituent son corps, il peut se rendre invisible dans le spectre visible sans effort et, en se concentrant, sur toute l’étendue du spectre électromagnétique (donc également en vision infrarouge ou UV).

  • Décalage de Phase : il peut devenir intangible, mais le fonctionnement (passage dans une autre dimension,…) et l’origine de ce pouvoir (sans doute psychique toutefois) restent incertains. Cela lui permet de passer au travers des objets.

  • Résistance augmentée : la structure moléculaire de son corps lui permet de résister sans problème à toutes les attaques basées sur l’énergie cinétique, comme les balles par exemple. En se concentrant pour altérer encore d’avantage sa structure moléculaire, il devient quasiment aussi résistant que… Superman. Enfin, il est immunisé aux maladies humaines et peut opérer sans problème dans les environnements dangereux ou contaminés (il peut notamment respirer sous l’eau).

  • Super-force : c’est un des plus puissants héros de la planète. Ses facultés viennent de sa structure moléculaire particulière, ainsi que du fait qu’il peut utiliser ses facultés télékinésiques pour assister ses possibilités purement physiques. Pour donner une idée de son immense force, il a pu aider Superman à déplacer des objets de la taille… d’une planète ou soulever des supertankers et les déplacer sur de vastes distances. Il peut soulever 100 tonnes sans aucun effort et, en se concentrant au maximum pour modifier sa structure moléculaire, rivaliser avec les Kryptoniens comme Superman ou les héros ou vilains de ce calibre (et les blesser d’ailleurs s’il leur est opposé au combat).

  • Endurance augmentée : son endurance est au niveau de sa résistance et de sa force. Il peut opérer sous des conditions extrêmes pendant un temps important (à ce jour indéterminé) sans montrer de signe de fatigue.

  • Régénération : ses facultés de régénération sont absolument extraordinaires. Il a déjà été capable de régénérer la totalité de son corps alors qu’il ne restait plus de lui qu’une… main ou que sa tête avait été coupée ! Son espérance de vie est aussi extrêmement importante.

  • Vol : il vole grâce à une combinaison de télékinésie, de contrôle des gravitons (particules théoriques étant le support de la force de Gravité) et de la manipulation des champs magnétiques environnants. Il atteint la vitesse de Mach 10 dans l’atmosphère terrestre (il évite, sauf nécessité absolue, d’aller plus vite pour ne pas endommager l’environnement ou blesser les humains). Dans l’espace, il est aussi rapide que Superman.

  • Super-vitesse : ses vitesses de déplacement, de pensée et de réaction sont supérieures à celles de l’écrasante majorité des… superhumains ! Il n’est pas tout à fait au niveau de Superman sur ce plan, mais pas de beaucoup (il est par exemple tout à fait capable d’attraper des balles au vol ou de parcourir toute la planète pour y détruire des cibles multiples en l’espace de quelques secondes).

  • Super-souffle : semblable à celui de Superman.

  • Super-sens : en tant que Martien, il possède 9 sens, dont une faculté de précognition, une super-ouïe, une vision lui permettant de voir l’intégralité du spectre électromagnétique (y compris les rayons X) et d’opérer des effets de zooms télescopiques ou microscopiques, et la faculté de percevoir les êtres invisibles.

  • Vision Martienne : semblable à la Vision Thermique de Superman, ce rayon d’énergie émanant de ses yeux peut enflammer les objets et créer des dommages allant de l’équivalent d’une demi-tonne de TNT à des niveaux d’énergie pouvant blesser Superman en personne.

  • Télépathie : Martian Manhunter est le plus puissant télépathe de la planète et l'un des plus puissants de l’univers tout entier (il est capable d’affecter le Spectre ou le Docteur Fate, c’est tout dire…). Pour donner une idée de ses possibilités, il peut scanner les esprits de toute la population de la Terre en quelques instants et communiquer avec quelqu’un sur Terre depuis la surface de la Lune. Les nombreuses aptitudes liées à ses pouvoirs psychiques sont les suivantes :
    • Reprogrammation télépathique : il peut reprogrammer l’esprit des gens (y compris d’un grand nombre en même temps), par exemple pour effacer leurs souvenirs ou, au contraire, leur faire croire ce qu’il veut et penser que des expériences imaginaires se sont bel et bien produites. Il peut aussi bien évidemment contrôler de façon moins subtile l’esprit des gens. Il s’est servi de ces facultés notamment sur le Joker, afin de le rendre (temporairement hélas) sain d’esprit.
    • Camouflage télépathique : il peut empêcher sa propre détection mentale ou celle d’autres personnes (et accessoirement, il est capable de détecter les radiations mentales des autres lui-même, cette faculté étant si sensible qu’il peut traquer un être bien précis grâce à sa seule « signature mentale » individuelle). Il peut aussi changer son apparence (ou celle d’autres) ou celle de ses vêtements en intervenant non pas « physiquement » sur son corps, mais directement dans l’esprit des gens.
    • Attaque mentale : il peut saturer un autre esprit d’informations afin de le désorienter et de le réduire à l’impuissance. Il peut aussi contrôler d’autres cerveaux afin de virtuellement stopper leur activité, donnant la sensation aux personnes concernées que le temps s’est arrêté. Enfin, ses rafales psychiques peuvent causer la douleur, rendre ses adversaires inconscients et même les tuer.
    • Possession mentale : il peut utiliser le corps d’autres personnes comme si c’était le sien en possédant leur esprit. Plus extrême encore, si son propre corps est en danger, il est capable de projeter son esprit et ses pouvoirs vers un autre corps.
    • Bouclier Mental : il peut ériger un écran psychique pour protéger son esprit ou celui de ses compagnons. Ce bouclier est d’une résistance exceptionnelle, lui permettant par exemple d’affronter plusieurs télépathes puissants à la fois.
    • Téléchargement mental : par transfert mental, il peut absorber, traiter et archiver l’information à très grande vitesse, et peut aussi transférer de vastes connaissances en quelques instants dans l’esprit d’un autre (pratique quand on ne sait pas piloter un vaisseau spatial par exemple…). Il faut aussi noter qu’il possède un des deux Pendentifs de Kuru, un réceptacle des connaissances des martiens.
    • Communication mentale ou empathique : avec n’importe quel être intelligent, même en l’absence de langage commun. Il peut aussi servir de relais pour des sortes de « téléconférences » télépathiques, permettant aux gens de communiquer par la télépathie les uns avec les autres à distance.

Notons que le Martian Manhunter a employé, en de très rares occasions, d’autres pouvoirs que ceux décrits ici, et qu’il est réputé pour en garder certains « en réserve » pour surprendre ses adversaires : cri sonique (similaire à celui du Canari Noir), facultés télékinésiques,…

Enfin, J’onn est connu, du fait de ses nombreuses expériences dans différentes nations du monde et sous diverses apparences / identités (et les deux sexes) pour être un médiateur et négociateur hors-pair (de plus, ce style de vie fait qu’il parle aussi de très nombreuses langues).C’est un être d’une intelligence extrême (supérieure à celle de Blue Beetle et sans doute du niveau de celle de Lex Luthor) et capable, grâce à ses facultés empathiques, de ressentir facilement les émotions des autres, et, grâce à son expérience, de les comprendre, ce qui contribue encore à ses capacités. Enfin, il est connu pour établir d’excellentes relations avec les gens, et tout ceci conjugué au fait qu’il est un leader-né, explique qu’il ait été parmi les dirigeants ou LE dirigeant de nombreuses équipes de super-héros.
Précisons enfin que c’est un excellent enquêteur, notamment du fait de ses deux carrières dans la police, sur Mars et sur Terre.

Faiblesses



La principale est sa terreur face au feu, qui le paralyse littéralement et lui fait perdre ses pouvoirs. Si le feu est vraiment intense, il peut perdre le contrôle sur sa forme et entrer dans un état de vulnérabilité physique inhabituel, dans lequel il peut être blessé bien plus facilement et, selon certaines versions du personnage, dans lequel le feu peut même le tuer. Dans d’autres versions du personnage, le feu cause douleur et confusion, mais ne l’affecte pas plus que ça.
En tout cas, Martian Manhunter a la phobie du feu, et il constitue son talon d’Achille tout comme la Kryptonite est celui de Superman.

La source de cette peur a beaucoup varié au cours de l’histoire des publications DC : parfois, elle est inhérente à la race des martiens toute entière (notamment instillée directement dans le génome de l’espèce par les Gardiens de l’Univers –voir la fiche de Green Lantern- afin de calmer les velléités de conquête interstellaire des anciens martiens), parfois à un désordre purement personnel à J’onn.

Martian Manhunter dans Smallville



Martian Manhunter est incarné par le charismatique Phil Morris dans la série Smallville, dans laquelle il apparaît lors de la saison 6 puis des suivantes. Dans cette version, c’est bien le seul survivant de la civilisation martienne, c’est bien l’inspecteur de police John Jones, mais c’est aussi un chasseur de primes intergalactique ayant travaillé en de multiples occasions pour Jor-El, le père de Superman, afin de traquer les criminels des 28 galaxies. Lors de la destruction de Krypton, il promet à Jor-El de s’assurer que son fils Kal-El (futur Superman) accomplira bien sa destinée. Depuis, il le surveille et le protège, le sauvant plusieurs fois, et il lui sert aussi de guide spirituel et de confident. Au début de la saison 8, alors que Clark a perdu ses pouvoirs et qu’il a été mortellement blessé, John fait le sacrifice de ses pouvoirs en exposant directement Kal-El aux rayons du soleil dans l’espace. Or, si ceux-ci donnent à Superman tous ses pouvoirs, ils enlèvent définitivement les leurs aux martiens verts tels que John lorsqu’ils y sont exposés. Il devient donc un humain normal, mais continue à combattre le crime et à se comporter héroïquement sous l’identité du policier John Jones.

Lors de la saison 9, le Docteur Fate lui rend ses pouvoirs en ouvrant une « fenêtre » dans l’espace-temps qui l’expose à sa planète natale, Mars.

Martian Manhunter dans DC Universe Online





Dans DC Universe Online, Martian Manhunter est votre référent, en tant que Héros, pour tout ce qui touche au PvP, tout comme Black Adam l'est chez les Vilains.

Cet article a été vu 5840 fois

DC UNIVERSE ONLINE software © 2010 Sony Online Entertainment LLC. Tous les autres éléments © 2010 DC Comics.
SOE et le logo SOE sont des marques déposées de Sony Online Entertainment LLC.
DC UNIVERSE et tous les autres caractères et éléments y afférant sont des marques commerciales de et © DC Comics.
Copyright © 2009 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Lord Coxie Template: Cypher, Code: JB