Sinestro



Sinestro est un des super-vilains les plus craints de l’univers DC et la Nemesis de Green Lantern et de tout le Green Lantern Corps en général. Ancien membre éminent de ce dernier, cet extraterrestre en a été chassé car le pouvoir l’avait corrompu. Il a depuis créé des anneaux de pouvoir jaunes pour combattre les porteurs d’anneaux de pouvoir verts comme Green Lantern, qui ne peuvent pas agir sur tout ce qui est de cette couleur (voir la fiche de Green Lantern). Il a aussi créé sa propre organisation, le Sinestro Corps, en recrutant des porteurs d’anneaux d’énergie jaune comme Arkillo par exemple.

Sinestro a été créé en 1961. Le Sinestro Corps est mis en vedette dans un des arcs de quêtes du jeu de base de DC Universe Online et surtout dans le contenu optionnel (et payant) de son premier DLC, Fight for the Light. En effet, dans ce dernier, vous pourrez carrément devenir un membre auxiliaire du Corps en tant que criminel !

Origines



Thaal Sinestro de la planète Korugar, un anthropologue spécialisé dans la restauration des ruines de civilisations depuis longtemps disparues, a été sélectionné par les Gardiens de l’univers pour faire partie des Green Lantern, parce qu’il était honorable (ou du moins perçu comme tel) et sans peur. En fait, il a obtenu son anneau vert en laissant mourir le Lantern blessé qui le lui avait prêté pour les défendre tous deux d’un Armurier de Qward et en refusant de le lui rendre, afin de prendre sa place (selon une autre version de l’histoire, sinestro est, de façon banale, l’apprenti du précédent Green Lantern de Korugar).

Les Gardiens de l’univers sont une race très ancienne (certains disent que ce sont les premiers êtres intelligents du cosmos) née sur la planète Malthus mais désormais installée sur Oa. Ils se sont institués, comme leur nom l’indique, en défenseurs du bien et de l’ordre universels. Pour cela, ils ont créé la Batterie Centrale, qui collecte la volonté de tous les habitants de l’univers pour ensuite alimenter les lanternes qui, au final, donnent leurs vastes pouvoirs aux anneaux d’énergie verte que portent tous les Lanterns. Ceux-ci, par paires, servent de policiers inter-galactiques à chaque secteur spatial.

Apogée, déclin et chute de Thaal Sinestro



De par ses résultats extraordinaires dans le secteur qui lui avait été attribué (le 1417), Thaal Sinestro fut considéré comme le plus grand des Green Lantern et comme un modèle à suivre. Il fut ainsi chargé de la formation des jeunes Lantern prometteurs ou potentiels, le dernier en date étant un certain Hal Jordan (le Green Lantern de la Terre et le super-héros connu sous ce nom là plus tard). Le maître et son élève deviennent vite de grands amis. Thaal est aussi très ami avec Abin Sur, qui finit par devenir son beau-frère lorsque Sinestro épouse sa sœur Arin avec qui il aura une fille.

Cependant, maintenir son secteur dans un tel état d’ordre parfait devient de plus en plus difficile pour Thaal, ce qui fait qu’il se met à employer des méthodes de plus en plus contestables pour y arriver. Pour préserver l’ordre à tout prix, sur sa planète natale notamment, il décide que le meilleur moyen est tout simplement de conquérir la planète et de la diriger tel un dictateur, tout en l’isolant au maximum des autres mondes. Prenant peur de la tournure des évènements, Arin met leur fille à l’abri avant de mourir dans des circonstances inconnues. Sa fille restera désormais introuvable pour Sinestro.

Lors d’une mission d’enquête sur Korugar, la planète natale de Sinestro, qui ne répond plus aux messages de celui-ci, Hal Jordan s’aperçoit qu’il a mis la planète en quasi-esclavage et que les habitants, armés par les extraterrestres Khund (qui ont un compte personnel à régler avec Sinestro), se sont rebellés. Lorsqu’il appelle des renforts à l’aide, la dictature de Sinestro est révélée au grand jour. Il est alors capturé et mené sur Oa. Lors de son procès, il en vient à penser que les Gardiens ont succombé au Chaos, et de ce fait, Sinestro jure de se venger d’eux et du Green Lantern Corps. Humiliation supplémentaire, Katma Tui, leader de la résistance sur Korugar, est recrutée pour le remplacer comme Green Lantern du secteur 1417, bien que pour elle et pour son peuple, l’emblème des Green Lantern soit devenu un symbole de terreur et d’oppression du fait des actions de Sinestro.

L’exil et la renaissance de Sinestro



Sinestro est banni sur la planète Qward, dans l’univers d’anti-matière, pour avoir installé la peur plutôt que l’avoir combattue. Or, sur cette planète vit une race connue sous le nom d’Armuriers de Qward, dont la haine pour les Gardiens de l’univers et leurs Green Lantern est immense. En l’exilant sur un monde aussi hostile à tout ce qu’il avait été, les Gardiens espéraient punir Sinestro. En fait, leur haine commune des Gardiens devient un facteur de rapprochement pour Sinestro et les Armuriers, et ces derniers, qui avaient jusque là été incapables de forger leurs propres anneaux de pouvoir, parviennent grâce à sa coopération à fabriquer un anneau d’énergie jaune, puis le renvoient dans son univers afin de lui permettre d’assouvir sa vengeance.

Sinestro devient alors le plus farouche et terrible ennemi du Green Lantern Corps, en partie à cause du fait que leurs anneaux d’énergie verte sont incapables d’agir sur tout ce qui est jaune. Il est vaincu et capturé plusieurs fois, et on l’expédie à chaque fois dans des prisons de plus en plus lointaines et sophistiquées pour l’empêcher de s’échapper et revenir commettre ses méfaits. Il est même placé dans une bulle d’énergie verte dans une orbite mettant 18 milliards d’années à faire le tour de l’univers ! Cependant, son génie et sa volonté sont telles que toujours, il parvient encore une fois à s’enfuir. Il est alors finalement emprisonné sur Oa elle-même, la planète des Gardiens.

Sinestro combat le Green Lantern Corps …



Après avoir utilisé à son avantage les pouvoirs du Dieu Dément du secteur 3600 pour s’échapper, il dévaste des systèmes stellaires entiers, jusqu’à ce que le Corps ne réussisse à l’arrêter. Il est jugé et cette fois condamné à mort, mais il réussit à envoyer son âme dans la Batterie Centrale qui alimente toutes les lanternes (et donc tous les anneaux). Alors qu’il est dans la batterie, il désactive l’alimentation des lanternes et fait une découverte expliquant pourquoi les anneaux verts ne peuvent pas affecter le jaune : la fameuse « impureté jaune « (voir la fiche de Green Lantern) se révèle en fait être une entité consciente, Parallax, qui est la personnification de la Peur.
Hal Jordan envoie à son tour son esprit dans la Batterie Centrale, et réussit à la remettre en marche tout en y piégeant un Sinestro désormais totalement impuissant. Cependant, Sinestro l’« infecte » avec Parallax.

… avant de combattre pour lui !



Mongul et Cyborg Superman, dans le but de se venger du dernier fils de Krypton et de transformer la Terre en une réplique de Warworld, la forteresse de Mongul, expédient plusieurs armes nucléaires sur la ville de Coast City (en Californie), la ville natale de Hal Jordan. Celui-ci est tellement choqué par l’événement que sa volonté légendaire vacille, ce qui permet à Parallax de le posséder. Ce dernier se met alors à massacrer les Gardiens et les membres du Corps, son but étant d’absorber complètement l’énergie de la Batterie Centrale.

C’est alors que l’impensable se produit : les Gardiens survivants décident que leur dernière chance de stopper Parallax est de libérer un artefact d’énergie fait à l’image de Sinestro et contrôlé par lui depuis l’intérieur de la batterie centrale, et même de l’armer avec un anneau de pouvoir vert ! Cependant, lorsque Parallax vide toute l’énergie de la Batterie Centrale pour l’absorber, le vrai Sinestro est libéré. Il voit le dernier Gardien survivant donner l’ultime anneau de pouvoir à Kyle Rayner, un jeune terrien.

Kyle alerte Green Arrow et la JLA (voir le Guide de l'univers DC). Sinestro combat Kyle et Oliver Queen et les tue presque, lorsque Hal Jordan, qui vient d’être ressuscité et débarrassé de l’influence de Parallax, le neutralise et le force à fuir vers l’univers d’anti-matière.

Le Sinestro Corps



Les évènements de la série Infinite Crisis (à ne pas confondre avec Crisis on Infinite Earths) mènent à la résurrection de l’Anti-Monitor. Grâce à son assistance, Sinestro met en place un Sinestro Corps avec les guerriers les plus craints et les plus féroces de l’univers, en leur offrant des anneaux jaunes fabriqués par les Armuriers de Qward pour combattre les Green Lantern et leurs anneaux verts. Leur but est d’instaurer un ordre universel par la peur.

Il lance une véritable guerre, dont le but secret est de pousser les Gardiens à autoriser les Lantern à tuer, une chose qu’ils ont toujours refusé jusque là. Bien que le Sinestro Corps perde le conflit sur le champ de bataille et que Sinestro soit capturé, il considère n’avoir perdu que des batailles et gagné la guerre, puisqu’il a atteint son but et que les Lantern sont maintenant autorisés à tuer, ce qui fait qu’à leur tour, ils répandent (bien qu’involontairement) l’ordre par la peur. Quelque part, le Green Lantern Corps est devenu, aux yeux de Sinestro, tout ce que son propre Corps est.

Cependant, alors qu’il est en route pour sa planète natale afin d’y être publiquement exécuté (une conséquence malheureuse pour lui des nouvelles lois du Green Lantern Corps qu’il a contribué à faire adopter), le convoi pénitentiaire est attaqué par des membres du Sinestro Corps voulant libérer leur chef. C’est alors qu’à la surprise générale, ils sont eux-mêmes attaqués par Atrocitus (un extraterrestre qui a juré la destruction des Gardiens de l’Univers) et des membres de son tout nouveau Red Lantern Corps, qui s’emparent de Sinestro au nez et à la barbe des Green Lantern et du Sinestro Corps. Les anneaux rouges des Red Lantern ne se nourrissent ni de la volonté de leur porteur (comme chez les Green Lantern), ni de la peur qu’il inspire aux autres (comme pour le Sinestro Corps) mais de la rage qui anime son propriétaire.

Atrocitus l’emmène sur la planète Ysmault, mais ce monde est bientôt envahi à la fois par le Sinestro Corps (qui cherche à nouveau à libérer son chef) et par Hal Jordan et des membres du Blue Lantern Corps (créé par d’anciens Green Lantern exilés par les Gardiens, et dont les anneaux bleus sont alimentés par l’espoir), qui cherchent à le ramener pour que sa sentence de mort soit exécutée. Ainsi, ce sont quatre groupes chacun munis d’anneaux de pouvoirs différents qui se retrouvent pour s’affronter. Sinestro parvient à s’échapper après avoir failli être tué par Hal Jordan (sous l’influence d’un des anneaux rouges) et regroupe ses troupes sur Qward. Il veut alors aller combattre la faction dissidente de son Sinestro Corps menée par Mongul sur la planète Daxam (voir aussi la fiche d'Arkillo à ce sujet). Il le combattra plus tard, lors de l’attaque du Black Lantern Corps (des Lantern morts-vivants), et le vaincra grâce au fait qu’il a implanté des directives de sécurité dans les anneaux jaunes devant éviter qu’ils ne servent à lui faire du mal. L’essence de Mongul est emprisonnée dans la Batterie Centrale Jaune et Sinestro est unanimement acclamé comme seul chef légitime du Sinestro Corps.

Il coopère alors avec les six autres Corps Lantern pour recréer la couleur blanche, un composite de toutes les couleurs des anneaux, nécessaire pour vaincre le Noir des Black Lanterns, leur chef Nekron et la Batterie Centrale Noire, qui se trouvent sur Terre. La tentative échoue de façon désastreuse, puisque Nekron absorbe cette énergie et l’utilise pour créer de nouveaux anneaux noirs et ramener à la vie des héros et vilains morts en tant que Black Lanterns. C’est alors que le Gardien Ganthet révèle l’existence d’un programme secret au sein des anneaux, qui leur permet de se dupliquer. Grâce à cette faculté, les Lantern unifiés peuvent créer de nouveaux alliés. La copie de l’anneau de Sinestro va au super-vilain Scarecrow, ce qui est logique au vu de sa faculté à inspirer la terreur aux autres.

Sinestro fusionne son essence avec la représentation physique de la Vie, l’Entité (devançant Hal Jordan qui s’apprêtait à le faire), que Nekron vient d’invoquer en répandant le sang d’un des Gardiens (tout comme Parallax est celle de la Peur et Ion celle de la Volonté ; en fait, il existe des représentations intelligentes, conscientes et matérielles des sept émotions donnant leur pouvoir aux sept types d’anneaux et de Corps). A cette occasion, le plus grand mensonge des Gardiens est révélé, car on apprend que toute vie dans l’univers n’a pas commencé sur leur planète, comme ils le prétendaient, mais sur Terre, ce qui explique la présence de l’Entité à sa surface.

Bien que Sinestro, transformé en White Lantern du fait de sa fusion avec l’Entité de la Vie, se débarrasse de milliers de Black Lanterns facilement, son combat contre Nekron se passe mal (il est presque tué en fait). Il est très difficile à Nekron cependant de l’achever, car l’Entité le soutient et le soigne. Avec ses nouveaux pouvoirs, il est relativement aisé pour Sinestro de battre Nekron au final, tellement en fait qu'il en est le premier surpris. Hélas, il suffit à un des Black Lantern de ramasser sa Faux pour que le seigneur de la mort ne se relève et reprenne le combat.
Malheureusement, l’égoïsme de Sinestro est tel qu’il a du mal à contrôler les pouvoirs de l’Entité et à maintenir sa fusion avec elle. Il est alors possible à Nekron de les séparer sans grande difficulté. Hal Jordan se joint à elle à son tour, transforme les Black Lantern restants en White Lantern grâce à l’énergie blanche de l’Entité et finit par chasser Nekron de notre plan d’existence en coupant ses liens avec lui.

Apparence



Sinestro est un extraterrestre humanoïde de 2m01 pour 93 kg. Ses cheveux et ses yeux sont noirs et sa peau est d’un rose bien plus vif que celui des humains, et tirant sur le rouge ou le magenta (ça dépend aussi du coloriste et des époques). Il porte une fine moustache et son front est très allongé (mais moins que son « homologue » de chez Marvel, le Leader). Ses oreilles sont pointues, et son visage est basé sur celui de l’acteur David Niven à l’origine (notamment la fine moustache).
Son costume est noir et jaune, avec le symbole de la Lanterne jaune sur la poitrine.

Personnalité



Même lorsqu’il était un Green Lantern, Sinestro était froid, arrogant, égoïste et dur. Il fait tout ce qui doit être fait pour préserver l’Ordre universel, quels que soient les moyens à employer. C’est un maître dans l’art de la manipulation, un stratège hors pair et il a une profonde compréhension de la peur et des moyens de l’inspirer aux autres (même sans l’aide de son anneau et sans doute grâce à sa cohabitation avec Parallax dans la Batterie Centrale Verte). Sinestro ne ressent par contre pas la peur lui même. Il est la peur.

Pouvoirs



Cette compréhension de la peur est d’ailleurs indispensable pour lui, car c’est de là que son anneau, construit sur Qward, tire ses pouvoirs. Ceux-ci sont par ailleurs fondamentalement identiques à ceux décrits pour Green Lantern (voir sa fiche), à ceci près que c’est une énergie jaune et non pas verte qui est utilisée. En gros et pour résumer, seule l’imagination de Sinestro peut limiter ses possibilités.
La version initiale de son anneau jaune ne pouvait se recharger qu’en combattant un Green Lantern. Les versions ultérieures se rechargent sur des batteries / lanternes comme tous les autres anneaux de Pouvoir.

Les anneaux jaunes sont vulnérables aux anneaux bleus, qui peuvent drainer toute leur puissance (en plus de neutraliser les effets des anneaux rouges). Sinon, la plus grande faiblesse de Sinestro est sans doute sa trop grande confiance en lui.

Cet article a été vu 9230 fois

DC UNIVERSE ONLINE software © 2010 Sony Online Entertainment LLC. Tous les autres éléments © 2010 DC Comics.
SOE et le logo SOE sont des marques déposées de Sony Online Entertainment LLC.
DC UNIVERSE et tous les autres caractères et éléments y afférant sont des marques commerciales de et © DC Comics.
Copyright © 2009 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Lord Coxie Template: Cypher, Code: JB