Circé



Circé est une super-vilaine et l’ennemie mortelle de Wonder Woman. C’est une sorcière extrêmement puissante, immortelle et une femme d’une très grande beauté, mais c’est aussi une sadique qui prend plaisir à humilier les autres.

Le personnage de Circé a été créé en 1949. Elle apparaît dans la vidéo d’introduction de DCUO, où elle lance des éclairs à tout va et combat son adversaire de toujours, Wonder Woman. Ce personnage est un des six Mentors du jeu, celui qui guide les super-vilains ayant choisi d'avoir une origine mystique (magique, divine) pour leurs pouvoirs.

Aller directement vers la section "Circé dans DC Universe Online"

Origines



L’origine de Circé a été modifiée, comme pour beaucoup de personnages DC, avec Crisis on Infinite Earths (voir notre Guide de l'univers DC).

Avant Crisis



Circé est une magicienne vieille de plusieurs siècles qui garde une jeunesse éternelle grâce à une potion réalisée à partir d’herbes rares. Elle vit sur une île appelée Aeaea, et est spécialisée dans la transformation des humains en animaux (le type d’animal variant selon la personnalité de l’individu). Elle se sert des sirènes pour attirer les marins sur son île.
La reine des Amazones, Hippolyte, met fin à ses crimes en l’expédiant vers un monde lointain, d’où elle ne pourra plus nuire. Et pourtant … Circé revient sur Terre et tente de détruire Wonder Woman, un oracle lui ayant révélé que la fille d’Hippolyte causera sa perte. Lors d’un combat, Wonder Woman détruit les herbes lui donnant son immortalité, et elle se met à vieillir normalement.

Une autre origine datant de la même période pré-Crisis existe aussi. En effet, Superman, confronté à Circé, émet l’hypothèse qu’elle aurait pu venir … de Krypton, car elle connaît sa vulnérabilité à la Kryptonite alors que ce genre de savoir est encore confidentiel.

Après Crisis



Lors de Crisis, l’origine de Wonder Woman est réécrite, et celle de Circé subit le même sort. Circé est maintenant une fille de Titans de la mythologie grecque. C’est toujours une puissante sorcière et une belle femme aux cheveux violets et aux yeux rouges d’1m80 pour 66 kg. C’est une fervente adoratrice de la déesse de la magie, Hécate. Elle vit sur l’île d’Aeaea.

Lorsque Hécate quitte le royaume des dieux (elle est une fille de Titans, n’est pas considérée comme un des douze dieux Olympiens et n’est pas respectée par eux), elle donne son pouvoir et son âme de déesse à sa plus fervente servante, Circé, dont les pouvoirs atteignent un niveau quasi-divin et qui devient ainsi immortelle. Circé doit désormais devenir l’instrument de la vengeance d’Hécate contre les dieux de l’Olympe.
La déesse lui fait cependant une prophétie sibylline sur une personne qui causera sa perte. L’interprétation de Circé de ce présage est que cette personne est Wonder Woman (dont les pouvoirs sont après tout un don des dieux de l’Olympe), ce qui explique son acharnement à vouloir la vaincre ensuite.

Les confrontations entre Circé et Wonder Woman



Circé, en essayant d’assouvir la rancœur d’Hécate contre les dieux grecs en tuant la déesse de la terre Gaïa, est à l’origine d’une guerre entre les dieux des différents panthéons de l’univers DC (grec, romain, égyptien, hindou, …) après avoir lancé un sort extrêmement puissant appelé la Toile du Feu Infernal (en anglais : Hellfire Web). Elle tente de se débarrasser des Amazones qui pourraient faire obstacle à ce projet machiavélique en envoyant Phobos, le dieu grec de la peur, instiller la crainte dans la population à leur sujet, ce qui pousse l’US Air Force à les bombarder. De plus, elle tue Wonder Woman en la re-transformant en l’argile de Paradise Island dont elle est issue. Seul le corps de l’Amazone est détruit cependant, et son esprit peut survivre. Elle sera ramenée à la vie plus tard.
Après un combat contre les héros de la Terre, rassemblés par Superman, ce plan est mis en échec et le pouvoir d’Hécate quitte le corps de Circé, causant sa mort instantanée lorsque tous ses siècles d’immortalité la rattrapent d’un coup. Elle tombe alors en poussière.
A la suite de ces évènements, Circé revient à la vie sans que le lecteur ne sache jamais comment.

Les confrontations entre les deux ennemies jurées ne se règlent pas toujours par la violence cependant. A plusieurs reprises, Circé lance un défi à Wonder Woman, et quand elle remplit les conditions exigées, la magicienne tient honorablement sa parole.
Dans d’autres cas cependant, Circé est prête à toutes les bassesses et autres coups tordus pour tuer Diana (Wonder Woman). Pour l’atteindre quand elle ne se méfie pas, elle se déguise en mortelle, en la personne d’une avocate, Donna Milton. De peur que Wonder Woman ne découvre le subterfuge avec son lasso de vérité, Circé se lance un sort sur elle-même, qui lui fait réellement croire qu’elle est Donna Milton jusqu’à ce qu’elle soit en position optimale pour frapper.
En tant qu’avocate, elle est engagée par ce qu’elle croit être un gangster, qui est en fait le dieu Arès. Sa personnalité de Donna Milton en tombe amoureuse, et elle tombe enceinte (bien plus tard, elle prendra sa place en tant que Circé en tant que consort et règnera avec lui sur le Tartare –non, elle n’est pas dans l’industrie du fromage, c’est en fait l’enfer grec, ou plutôt un des enfers-). Elle donnera naissance à une fille, Lyta.
Donna devient proche de Diana, et elle lui sauve même la vie quand Arès s’en prend à elle (ce qui n’était surement pas prévu dans le plan initial, qui consistait à tuer l’amazone et pas à la sauver). Lorsque l’Amazone Artémis est engagée dans un combat contre le Magicien Blanc, Diana réalise que Donna est Circé et lui demande son aide. Circé commence à retrouver ses souvenirs et sa personnalité, mais une partie de Donna reste présente dans son esprit et elle finit par aider Wonder Woman.

Les méfaits de Circé



Circé tente de prendre le contrôle de New York en lançant un sort transformant tous les super-héros masculins en hommes-bêtes appelés bêtamorphes (bestiamorphs en anglais). Les femmes n’étant pas affectées, elle réunit une large coalition de super-vilaines pour s’occuper des super-héroïnes, mais, menées par Wonder Woman, ces dernières parviennent à libérer leurs collègues masculins du sort grâce à une plante de la famille du Houx ayant la faculté de neutraliser la magie de Circé.

En une occasion, elle s’empare des pouvoirs de Wonder Woman (ainsi que de ceux d’autres personnes, dont Hercule) et porte alors un costume ressemblant au sien. Son but est de venger les femmes maltraitées ou mises en esclavage, persuadée que Wonder Woman ne remplit pas correctement cette mission. L’amazone finit cependant par les récupérer.

La direction du Département des Meta-humains est infiltrée par Everyman (le premier humain à avoir participé au projet du même nom de Lex Luthor), à qui Circé a redonné sa faculté de se transformer afin qu’il puisse prendre l’apparence de Sarge Steel (qui est neutralisé et mis à l’écart) pour en prendre le contrôle. Sous sa direction, le Département poursuit Wonder Woman pour le meurtre de Maxwell Lord (quatrième du nom), et se voit offrir l’amazone sur un plateau lorsque Circé la manipule afin qu’elle tombe dans une embuscade qui mène à sa capture. Ayant obtenu l’accès à Paradise Island (plus connue sous le nom de Themyscira), elle ressuscite la première Wonder Woman, Hippolyte, et lui révèle que sa fille, Diana (la seconde Wonder Woman) est détenue par les USA. Les amazones leur déclarent alors la guerre.
Circé manipule les deux camps et prend le contrôle d’armes nucléaires pointées droit sur l’île, mais avant que l’apocalypse ne survienne, son plan est révélé et elle est presque tuée lorsque la mère de Wonder Woman lui plonge une lance en pleine poitrine. Elle survit de justesse et parvient à s’éclipser.
Elle est un peu plus tard bannie dans l’Hadès, un des enfers de la mythologie grecque, par Mamie Bonheur (et je vous promet que le nom de ce personnage n’est pas une plaisanterie de ma part ; en anglais, c’est Granny Goodness) qui se faisait passer pour Athéna.

Affiliations



Circé a fait partie du Gang de l’Injustice de Lex Luthor (avec qui elle a également tenté d’avoir des rapports de nature romantique, auxquels il a rapidement mis fin) aux côtés de super-vilains fameux tels que le Joker, le Docteur Light ou Ocean Master.
Elle a aussi coopéré avec deux gorgones de la mythologie grecque, Sthéno et Euryale, et pour les récompenser de leur fidélité, elle a rendu la vie à leur sœur Medusa.

Pouvoirs



Circé possède des facultés de niveau divin, notamment son immortalité, sa beauté éternelle et ses pouvoirs magiques quasi-illimités. Ses sorts lui permettent de transformer la réalité et la matière, d’altérer les esprits, de lancer des éclairs d’énergie, de créer des illusions, de faire revivre les morts (sur lesquels elle a aussi vraisemblablement un certain contrôle, en tant que souveraine du Tartare ; elle s’est notamment servie de cette faculté pour faire revenir à la vie des super-vilains morts afin de combattre les super-héros lors de la Guerre des Dieux) et de se téléporter.

Circé dans DC Universe Online



C'est l'actrice Michelle Forbes (Battlestar Galactica, True Blood) qui prête sa voix (en VO) à Circé dans DCUO. Ce personnage est un des six Mentors du jeu, celui qui guide les super-vilains ayant choisi d'avoir une origine mystique pour leurs pouvoirs. Les Bestiamorphs que nous avons évoqués sont très présents dans la campagne de Circé, et vous devez souvent les secourir ou les assister, notamment dans leur combat contre les Amazones, soeurs de Wonder Woman.

Cet article a été vu 6029 fois

DC UNIVERSE ONLINE software © 2010 Sony Online Entertainment LLC. Tous les autres éléments © 2010 DC Comics.
SOE et le logo SOE sont des marques déposées de Sony Online Entertainment LLC.
DC UNIVERSE et tous les autres caractères et éléments y afférant sont des marques commerciales de et © DC Comics.
Copyright © 2009 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Lord Coxie Template: Cypher, Code: JB