Green Lantern



Bien qu’il soit moins connu du grand public que Batman ou Superman, Green Lantern n’en reste pas moins un des héros majeurs de l’univers DC (DCU ; pour ceux qui ne le connaîtraient pas encore, Univers Virtuels a réalisé un Guide vous en présentant les grandes lignes). Ce personnage a été créé en 1940, soit deux ans seulement après ces deux grands héros et la même année que Flash. Cependant, son nom ne devrait plus rester méconnu longtemps, puisqu’un film à son sujet sortira le 17 juin 2011, avec Ryan Reynolds (un habitué des rôles de personnages dotés de superpouvoirs puisqu’il jouait Deadpool dans X-Mens Origins : Wolverine) dans le rôle de Hal Jordan.

Green Lantern (« la lanterne verte » en anglais) est le nom porté par différents héros au cours des quatre âges de la longue histoire du DCU (âge d’or, d’argent, de bronze et âge moderne). Actuellement, suite à la mini-série Green Lantern : Rebirth (2004-2005), c’est Hal Jordan, le détenteur du costume à l’âge d’argent des comics (1956-1970), qui est redevenu le Green Lantern en titre.

Ses plus grands ennemis sont Parallax (voir plus loin) et surtout Sinestro, qui fut jadis un des plus grands membres du Corps (voir également plus loin) mais qui a été corrompu par ses crimes depuis (il a d'ailleurs fondé le Sinestro Corps, une organisation parallèle, qui emploie des anneaux d'énergie jaune alimentés non pas par la volonté, mais par la peur).

Green Lantern apparaît sous les traits d'Hal Jordan dans la vidéo d’introduction de DC Universe Online, combattant Giganta et Black Adam. Son rôle dans la version initiale du jeu est relativement réduit, puisque l'une ou l'autre de ses incarnations n'apparaissent que dans deux instances et un arc de quêtes seulement (celui où les Green Lantern et Sinestro Corps se battent en s'accusant mutuellement d'être la cause des perturbations qui affectent leurs anneaux de pouvoir). Cependant, ces deux Corps (plus les Red Lanterns, une organisation similaire mais ennemie) sont par contre le sujet principal du premier DLC de DC Universe Online, Fight for the Light, paru à l'été 2011.
Hal Jordan n'est cependant pas le seul Green Lantern de DCUO : John Stewart et Alan Scott (sous le nom de "Classic Green Lantern") sont aussi présents dans le jeu.


Incarnations et origines de Green Lantern



Pour plus de simplicité, nous n'évoquerons pas dans le détail la longue et complexe histoire des aventures de Green Lantern, mais simplement les origines du personnage et ses pouvoirs. Par contre, quand une partie de son histoire pourra nous éclairer sur l'histoire d'un autre personnage de l'univers DC, elle sera racontée dans la fiche de celui-ci.

Alan Scott



Le nom de ce héros vient du fait que sa première incarnation, Alan Scott (1940-1951), est un ingénieur ferroviaire entré en possession d'une lanterne magique à partir de laquelle il forge un anneau vert lui permettant de contrôler les objets en métal et lui donnant divers autres pouvoirs (à l’origine, tout ceci est conçu comme une ré-interprétation de mythes hassidiques et de la légende d’Aladin). L'anneau doit être « rechargé » en le maintenant au contact de la lanterne pendant une certaine durée toutes les vingt-quatre heures. Par la suite, les pouvoirs de l'anneau vont affecter tous les matériaux, sauf le bois. Il opère à partir de Gotham City, comme Batman, et c’est un membre fondateur de la JSA et de l’Escadron des Etoiles (All-Star Squadron). Sous le nom de Sentinel, c’est aussi le leader des Sentinelles de la Magie.

Le personnage est abandonné en 1951, mais lors de Crisis on Infinite Earths, il est ré-introduit dans l’histoire officielle et principale des comics DC (jusque là, ses aventures étaient censées s’être déroulées sur la Terre-2). Il continue à combattre le mal sans relâche et, du fait de son expérience, sert de mentor à la jeune génération de métahumains (dont font d’ailleurs partie ses enfants, Jade et Obsidian).

Hal Jordan



En 1959, DC Comics relance le personnage de Green Lantern en confiant son costume et ses pouvoirs à un nouveau héros, Hal Jordan, un pilote d'essai qui reçut l'anneau et sa batterie (la lanterne) d'un extraterrestre mourant, Abin Sur, dont le vaisseau s’est écrasé sur Terre. Il a utilisé ses pouvoirs pour trouver un individu complètement honnête et né sans peur afin de le remplacer en tant que policier interstellaire (voir plus loin).
Hal Jordan deviendra un super-vilain aux énormes pouvoirs, Parallax, dans les publications des années 1990, dévastant l’univers DC avant de finalement se sacrifier pour sauver le soleil de la Terre, menacé par un Dévoreur d’étoiles, le Sun-eater. Plus tard, on expliquera que Parallax était en fait un esprit emprisonné dans la Batterie centrale (la Lanterne de toutes les lanternes si l’on veut) et qui a possédé Jordan suite au choc provoqué par la destruction de sa cité natale de Coast City. Plus tard, l’esprit d’Hal Jordan réussira à rejoindre son corps, à se débarrasser de l’essence de Parallax pour ainsi faire son retour, ressuscité et rajeuni, dans le DCU. Parallax est alors emprisonné dans les batteries (les lanternes) des Green Lantern de la Terre (il y en a en effet plusieurs), délivrant les anneaux de l’impureté jaune.

Le nouvel anneau est inactif face à tout ce qui est jaune, à cause d’une impureté dans le bijou (qui est en fait une partie de… Parallax). Hal sera un des membres fondateurs de la JLA (voir notre guide), et fera longtemps équipe avec Green Arrow (l’Archer Vert). Le personnage est aussi remarquable dans le sens que c’est le premier super-héros DC doté d’une famille.

D’autres personnages ont agi en tant que partenaires, successeurs ou remplaçants temporaires pour Hal Jordan, mais la description complète de leurs origines ou aventures dépasse le cadre de notre article (ils feront cependant l'objet d'articles séparés dans la section du Who's Who consacrée spécifiquement aux personnages DC apparaissant dans Fight for the Light) : on peut citer Guy Gardner (initialement un « auxiliaire » d’Hal Jordan devenu plus tard membre émérite de la Garde d’honneur des Green Lantern, et ensuite un Red Lantern), Kyle Rayner (populaire parmi les lecteurs de comics car moins « parfait » qu’un Hal Jordan, et dont l’action essentielle consistera à restaurer tout ce que ce dernier a détruit en tant que Parallax, avant de finalement mourir en janvier 2010 en défendant Oa d’une attaque du Black Lantern Corps –mais pour mieux être ramené à la vie par le pouvoir d’un Star Sapphire, les Green Lantern étant, c’est bien connu, des pros de la résurrection-), et Jade, la fille d’Alan Scott (qui maniera à la fois les pouvoirs conférés par le Coeur de l’Etoile –voir plus loin- et par les anneaux technologiques des Gardiens).

Nous nous concentrerons sur une autre version de Green Lantern, pas forcément la plus importante dans les comics mais capitale pour nous, puisque c’est une de celles qui apparaît dans DC Universe Online : John Stewart.

Le troisième Green Lantern de DCUO : John Stewart



En décembre 1971, John Stewart, architecte au chômage et vétéran des Marines, est choisi par les Gardiens (voir plus loin) comme nouvel auxiliaire de Hal Jordan, étant donné que Guy Gardner est dans le coma. Il finira par carrément remplacer Jordan durant de longues périodes (essentiellement de 1984 à 1986). Il a comme particularité d’être un des premiers super-héros noirs de DC Comics (parmi les autres, citons Cyborg et Black Lightning) et aussi d’apparaître en public sans porter de masque, à visage découvert.

Il se mariera avec Katma Tui, la Green Lantern de la planète Korugar (le monde de Sinestro), qui sera tuée par Star Sapphire. Après bien des péripéties et des malheurs (avec notamment la destruction de la planète Xanshi, qui sera un terrible traumatisme pour lui), il sera le premier mortel à devenir un Gardien de l’Univers, sous le nom du Master Builder. En récompense, sa femme sera ressuscitée, mais il la perdra à nouveau (ainsi que ses nouveaux pouvoirs) quand Parallax détruira les autres Gardiens et la Batterie Centrale (voir plus loin).

Avec la chute du Green Lantern Corps, John accepte le commandement d’une force de police interstellaire concurrente, les Darkstars. Il perdra l’usage de ses jambes lors d’une bataille contre Grayven (troisième fils de Darkseid) mais le retrouvera grâce à Hal Jordan, qui lui fait ce cadeau en guise d’adieu juste avant de se sacrifier pour stopper le Sun-eater, qui n’est en fait qu’une arme de destruction massive vivante mais artificielle en forme de Nébuleuse et capable de drainer une étoile de toute son énergie. Il remplacera alors Kyle Rayner dans la JLA (qu’il sera d’ailleurs un des rares à ne pas quitter après le combat entre la Ligue et le Cabinet de l’Ombre).

Il sera aussi présent en tant que garde lors du transfert de Sinestro vers le lieu de son exécution (voir la fiche de ce-dernier). Lorsque le convoi est attaqué par le Sinestro Corps puis par le Red Lantern Corps d’Atrocitus, il ne doit sa survie qu’à Saint Walker du Blue Lantern Corps. C’est aussi ce dernier qui empêchera John de succomber à la Rage des Red Lanterns.

Plus tard, les Gardiens lui proposeront de devenir un des Alpha Lanterns du Corps reformé : ceux-ci sont une nouvelle division du Corps, dévouée aux « affaires internes ». John refusera, et il finira par découvrir (dans Brightest Day, la suite de Blackest Night) que les Alpha Lanterns ont fomenté une rébellion et qu’ils se sont alliés avec Cyborg Superman (qui a inspiré cette rébellion dans le seul but d’attirer le Gardien Ganthet vers leur base secrète afin qu’il le rende à nouveau mortel).

John est un afro-américain mesurant 1m86 pour 98 kg. Ses yeux sont bruns et ses cheveux noirs.

Points communs entre les différentes versions



Toutes les incarnations de Green Lantern ont été membres de la JSA ou de la JLA, et elles sont également souvent très proches de Flash (qui lui même a eu un grand nombre d’incarnations différentes) : Alan Scott est proche de Jay Garrick (versions de l’Age d’or), Hal Jordan de Barry Allen (versions de l’Age d’argent des deux personnages), et Kyle Rayner est ami avec Wally West (ce-dernier étant aussi proche de Hal Jordan quand il redevient le Green Lantern en titre au milieu des années 2000).

Quelle que soit la version du personnage, toutes tirent leurs facultés d’un anneau vert (mon prééééééééécieux… non, non, Gollum, c’est pas ici, c’est la porte à côté…) portant une lanterne stylisée et qui donne à son porteur le pouvoir de faire et créer tout ce qu'il souhaite avec une lumière d'énergie verte (les seules restrictions étant, comme nous l’avons vu, les objets en bois ou jaunes selon les époques).

Origines du concept et déclinaisons



Les origines orientales ont déjà été évoquées, mais il faut aussi citer l’opéra de Wagner l’Anneau des Nibelungen. La célèbre série Lensman du non moins fameux écrivain de SF E.E « Doc » Smith est aussi fréquemment citée.
Selon certaines déclarations, les Green Lantern auraient été une des inspirations des… chevaliers Jedi, rien de moins !

L’anneau du Pouvoir



Non, non, il ne s'agit PAS de l'anneau unique !

Look the ring…



Cet objet donne à son porteur un grand contrôle sur le monde physique tant qu’il a une force psychologique suffisante pour le manier. C’est l’une des plus puissantes armes de l’univers (les limites réelles de son pouvoir n’ont d’ailleurs jamais été clairement établies). Alors que l’anneau d’Alan Scott tirait ses pouvoirs de la magie (de la « flamme verte » ou encore « cœur d'étoile » pour être précis), ceux de toutes les autres incarnations sont des créations technologiques des Gardiens de l’Univers, qui les distribuent aux candidats qu’ils jugent dignes de les manier (une autre version dit que le cœur d’étoile tire lui même son énergie de la même source que les batteries technologiques alimentant les anneaux « modernes », et ceci bien qu’Alan ne soit pas membre du Corps –voir plus loin-). Les lanternes sont alors les batteries servant à les recharger (il faut noter que chaque Lantern, quelle que soit l’époque, récite un serment, différent selon la période et l’individu, lorsqu’il recharge son anneau). Ces individus forment alors une force de police intergalactique appelée le Green Lantern Corps. Les Gardiens ont divisé l’univers en 3600 secteurs, chacun d’entre eux étant patrouillé par deux Green Lantern. La Terre se trouve dans le secteur 2814.

Après que l'anneau d'Alan Scott ait été détruit par Extant (un super-vilain surpuissant), sa longue proximité avec le Coeur d'Etoile (Starheart en VO, un artefact créé par les Gardiens de l'univers pour stocker la grande quantité d'énergie magique qu'ils ont collectés à travers tout l'univers) et ses énergies magiques a fait qu'il a pu continuer à utiliser ses pouvoirs magiques par la seule force de sa volonté.

Capacités



Les pouvoirs conférés par l’anneau ne sont limités que par l’imagination et la force mentale du porteur. Plus sa volonté est grande, plus les effets de l’anneau le sont aussi. Depuis 2006, la limitation sur tout ce qui est jaune est levée. Les anneaux sont aussi capables de créer des copies pleinement fonctionnelles d’eux-mêmes. Ils créent et font aussi disparaître à la demande le costume du Lantern, qui varie selon les préférences de ce-dernier, son anatomie, etc… mais qui doit toujours arborer le symbole du Corps.

Les anneaux peuvent être « invoqués » à distance, même s’ils sont portés par une autre personne, et peuvent exécuter des commandes « enregistrées » même après avoir été enlevés. Certains semblent verrouillés et ne peuvent être débloqués que par le code génétique du porteur. Si ce dernier meurt, l’anneau se cherche un remplaçant convenable (selon les critères des Gardiens). Alors, Sauron, membre du Green Lantern Corps ? (UV vous dévoile l’histoire-secrète-telle-que-l-homme-n’est-jamais-supposé-la-connaître...).

Les pouvoirs, tels qu’ils ont été utilisés par les différents porteurs, comprennent (mais ne se limitent cependant pas à cela) :

  • L'apparition d’ « énergie verte solide » de taille et de complexité variables (pouvant être très grande ou compliquée), seulement limitées par l’imagination du Lantern.
  • Vol, y compris à des vitesses supérieures à celle de la lumière (plus création de trous de ver pour un voyage instantané vers d’autres galaxies si besoin).
  • Création de boules de plasma explosives.
  • Lancement de rayons de force pouvant être utilisés pour manipuler ou capturer des choses.
  • L’anneau peut agir comme un ordinateur semi-intelligent-conscient et accéder à de l’information via une connexion avec un artefact connu sous le nom de Livre d’Oa.
  • Voyage dans le temps (mais seulement grâce à la mise en commun de plusieurs anneaux).
  • Télépathie (et bouclier anti-télépathie).
  • Traduction de pratiquement tous les langages (vous nous en mettrez trois, c’est pour Coxie, Proteus et moi pour les traductions GW2 infestées de slang…).
  • Génération d’un champ de force dont la résistance dépend de la volonté du porteur, et qui ne peut être activé qu’intentionnellement (l’anneau ne protège pas automatiquement le porteur). Ce champ lui permet de voyager dans les environnements hostiles (sous l’eau, dans l’hyperespace,…).
  • Émission de divers types de radiations, dont celle de la Kryptonite, de courant électrique, de lasers, de forces pouvant manipuler les particules subatomiques pour transmuter les éléments chimiques.
  • Invisibilité.
  • Intangibilité (possibilité de passer à travers les objets solides, dont les murs).
  • Placement des humains dans un état similaire à l’hibernation.
  • Pouvoirs de guérison, de diagnostic, de ré-attachement des membres, de protection contre les virus et attaques biologiques, etc… (certaines opérations délicates nécessitent des connaissances en médecine de la part du porteur).
  • Variation de la taille du porteur en plus petit ou plus grand (limites inconnues).
  • Génération d’un champ holographique pour changer l’apparence du porteur.
  • Possibilité de « digitaliser » le porteur (le réduire à l’état de données informatiques) puis de le faire vivre à l’intérieur de l’anneau dans ce qu’on appelle une réalité simulée. Si la force de volonté du porteur de l'anneau est assez grande, des milliards de personnes peuvent être stockées de cette manière ! (Kilowog a stocké les 16 milliards d'habitants de Bolovax Vik de cette manière après sa destruction).
  • L’anneau confère une force permettant de manipuler au moins 100 tonnes.


John Stewart a comme spécificité d’être celui des différents Green Lantern qui maîtrise le mieux le vol et celui qui crée toujours des artefacts d’énergie (très) solides. En tant qu’ancien Marine, il a eu un entraînement poussé au combat et c’est un tireur d’élite chevronné (il peut d’ailleurs créer un fusil de précision d’énergie verte à volonté avec son anneau, comme lorsqu’il a combattu le sniper du Sinestro Corps, Bedovian).



Limitations



L’anneau a une charge limitée à 24 heures d’utilisation « normale », et donc un pouvoir gourmand en énergie peut l’épuiser plus rapidement. Ils sont rechargés par une batterie en forme de… lanterne faite de métal vert. L’anneau doit être mis en contact avec la batterie, le serment doit être prononcé, et le tour est joué. Les Batteries s’approvisionnent directement à une batterie centrale sur la planète Oa et ne nécessitent donc pas de recharge.

La couleur jaune a été évoquée, mais d’une part les Lantern ont trouvé le moyen de contourner cette limitation (par exemple, si un gaz mortel de couleur jaune approche dangereusement, il suffit de créer un ventilateur d’énergie verte solidifiée et le tour est joué), et d’autre part, les différents auteurs DC qui ont pris en charge le personnage au cours des décennies ont trouvé différentes explications pour faire disparaître ce défaut dans l’anneau (l’explication donnée par rapport à Parallax n’est pas la seule).

La plus grande limitation de l’anneau, et de loin, est la volonté, la force mentale de son porteur. Seuls les individus ayant des qualités exceptionnelles à ce niveau peuvent employer l’anneau, ce qui rend son utilisation par le commun des mortels au mieux extrêmement difficile, et le plus souvent totalement impossible. Les techniques télépathiques, les hallucinogènes et les autres phénomènes qui interfèrent avec les processus mentaux affectent aussi les pouvoirs de l’anneau, de même qu’un découragement, des doutes ou une baisse de volonté affectant son porteur. Les ennemis du Lantern (comme les Manhunter) ne se sont d’ailleurs pas privés d’utiliser la psychologie contre lui. L’anneau peut cependant ériger des défenses mentales pour contrer certaines de ces vicieuses attaques.
La baisse de force mentale n’est toutefois pas la seule limitation : une volonté trop forte peut aussi être ingérable par l’anneau. Quand John Stewart a essayé de reconstruire une planète détruite, son anneau l’a informé que la « force mentale excédait les capacités de l’anneau de pouvoir ».
La volonté utilisée doit être pure. Quand son allié l’Archer Vert a employé l’anneau à des fins cyniques, il s’est trouvé drainé « de l’équivalent d’une semaine sans sommeil » en énergie pour avoir simplement créé quelques projectiles solides.

Dans les versions actuelles de l’histoire, l’anneau est programmé pour ne pas autoriser son porteur à tuer des êtres intelligents. Si celui-ci tente quand même de le faire, son anneau peut l’immobiliser.

Cet article a été vu 20408 fois

DC UNIVERSE ONLINE software © 2010 Sony Online Entertainment LLC. Tous les autres éléments © 2010 DC Comics.
SOE et le logo SOE sont des marques déposées de Sony Online Entertainment LLC.
DC UNIVERSE et tous les autres caractères et éléments y afférant sont des marques commerciales de et © DC Comics.
Copyright © 2009 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Lord Coxie Template: Cypher, Code: JB